Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-07-25
Actualité médicale

Tags:
Un nouveau médicament qui
Un nouveau médicament qui "suffoque" la tumeur a été expérimenté

Deux nouveautés dans la médecine ont été récemment présentées, à Milan, à l'Institut National des Tumeurs. La première : une chimiothérapie qui se prend par voie orale comme un antibiotique, sous forme de comprimé. La nouvelle thérapie est puissante et mieux tolérée que les autres, car elle respecte la qualité de vie du malade.

Publicité

Deux nouveautés dans la médecine ont été récemment présentées, à Milan, à l'Institut National des Tumeurs. La première : une chimiothérapie qui se prend par voie orale comme un antibiotique, sous forme de comprimé. La nouvelle thérapie est puissante et mieux tolérée que les autres, car elle respecte la qualité de vie du malade. La deuxième nouveauté est un médicament "intelligent", qui tue les vaisseaux sanguins qui alimentent la tumeur. Il s'agit là d'une véritable découverte pour le traitement du cancer du colon rectum, qui est le troisième cancer le plus répandu en Italie, avec 35.000 cas par an et 17.000 décès. De nombreux patients pourront donc bénéficier de la capécitabine, le nouveau médicament, qui a démontré son efficacité même dans les phases précoces de la maladie, et après une opération chirurgicale. En effet, les résultats ont été si positifs que l'EMEA, l'Agence Européenne pour l'Enregistrement des Médicaments, a autorisé sa diffusion dans toute l'Europe. Un autre avantage à ne pas sous-évaluer est que le traitement se fait à domicile, sans hospitalisation. Mais la véritable révolution est le bevacizumab, un médicament anti-angiogénétique qui a pour objectif de bloquer la croissance des vaisseaux sanguins qui alimentent la tumeur. En Italie, ce médicament sera bientôt disponible. Le cancer du colon rectum pourra donc être guéri dans 80% des cas s'il est découvert à temps.

Article écrit le 2005-07-25 par auteur
Source: Il Corriere della Sera - 11/06/2005 Cette information est un extrait du BE Italie numéro 37 du 25/07/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Italie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus