Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-06-02
Actualité médicale

Tags: H-Phar -  medicament -  anti-sida -  VIH/SIDA - 
H-Phar travaille sur un nouveau médicament anti-sida - Actualité médicale
H-Phar travaille sur un nouveau médicament anti-sida

La société wallonne H-Phar est sur le point de développer un nouveau médicament anti-sida baptisé ADA. Ce projet repose sur les résultats fondamentaux et cliniques encourageants obtenus avec l'azodicarbonamide (ADA), sur les doigts de zincs, par de nombreux centres de recherche en Belgique, aux États-Unis et en Amérique Latine.

Publicité

La société wallonne H-Phar est sur le point de développer un nouveau médicament anti-sida baptisé ADA. Ce projet repose sur les résultats fondamentaux et cliniques encourageants obtenus avec l'azodicarbonamide (ADA), sur les doigts de zincs, par de nombreux centres de recherche en Belgique, aux États-Unis et en Amérique Latine. Les doigts de zinc sont des protéines indispensables au développement de la membrane nucléaire du virus du Sida, ainsi qu'à sa réplication. Lorsque leur structure est perturbée par un agent extérieur, ces particules virales peuvent perdre leur caractère infectieux et conduisent ainsi à une inhibition de la reproduction du virus. De nombreuses recherches ont pu montrer le rôle de l'ADA dans cette mutation des doigts de zinc. En éjectant le zinc de la protéine virale, l'ADA rend les fameux doigts du VIH inactifs. Cette mutation provoquerait ainsi une destruction progressive du virus. C'est donc sur la base de cette approche thérapeutique originale que la société wallonne H-Phar entend développer un nouveau médicament anti-sida. Afin d'évoluer avec une structure financière et technique solide, H-Phar s'est associée à l'Université libre de Bruxelles, à la société Florinvest, à la Société régionale wallonne d'investissement (Sriw) ainsi qu'à l'Union européenne via les Fonds européens d'investissements gérés par Sambrinvest. Une collaboration avec l'Université de Liège et le soutien de la Direction générale des Technologies, de la recherche et de l'énergie lui assurera les moyens de développer son produit et d'en démontrer la tolérance. Les premiers essais humains sont prévus pour la fin 2004.

Article écrit le 2004-06-02 par auteur
Source: Cette information est un extrait du BE Belgique numéro 31 du 2/06/2004 rédigé par l'Ambassade de France en Belgique. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source

Mots clés: H-Phar medicament anti-sida VIH/SIDA


Publicité

En savoir plus

Athena 201 / 05/2004