Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-06-26
Actualité médicale

Tags: Maladie -  Alzheimer -  neurones -  memoire -  naissent -  meurent - 
Maladie d'Alzheimer : les nouveaux neurones de la mémoire naissent… et meurent ! - Actualité médicale
Maladie d'Alzheimer : les nouveaux neurones de la mémoire naissent… et meurent !

Des chercheurs du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS, Université Toulouse 3), en collaboration avec des chercheurs du CalTech Institute (Pasadena), viennent de mettre en évidence que les nouveaux neurones qui naissent dans le cerveau de souris modèles de la maladie d'Alzheimer sont incapables de survivre. Leurs travaux, publiés dans Journal of Neuroscience du 20 juin 2007, ouvrent de nouvelles perspectives dans la recherche sur cette maladie.

Publicité

La maladie d'Alzheimer, qui atteint plus de 25 millions de personnes dans le monde, est la première cause de démence chez l'adulte et la personne âgée. Cette maladie se caractérise entre autres par la formation dans le cerveau des malades, de plaques séniles contenant des formes insolubles du peptide β-amyloïde (Aβ), dérivé du précurseur APP (Aβ-containing precursor protein). La présence du peptide Aβ serait neurotoxique, déclenchant des mécanismes de mort neuronale progressivement sur l'ensemble du cerveau et plus particulièrement dans deux régions impliquées dans les processus d'apprentissage et de mémorisation : le cortex entorhinal et le gyrus denté (DG) de l'hippocampe.

Un des symptômes les plus précoces de la maladie d'Alzheimer est le déficit de mémoire à court terme. Aujourd'hui il est clairement établi que l'hippocampe joue un rôle critique dans les processus de mémorisation à court terme. C'est justement dans le gyrus denté de l'hippocampe qu'ont récemment été découvertes des cellules progénitrices, c'est-à-dire capables de se diviser pour donner naissance à de nouvelles cellules nerveuses qui se différencient en neurones ou en cellules gliales. Ce phénomène, impliqué dans le développement du système nerveux et nommé neurogenèse, persiste tout au long de la vie adulte chez les mammifères. Il contribue à l'ajout d'un nombre significatif de nouvelles cellules au sein du DG.

Il est probable que la perturbation des processus de neurogenèse adulte dans le cerveau atteint de la maladie d'Alzheimer contribue à l'apparition des troubles comportementaux associés. De précédentes études ont montré que la présence du peptide Aβ inhibe la différenciation des nouvelles cellules in vitro en déclenchant des mécanismes de mort cellulaires au sein des cellules progénitrices, suggérant ainsi que l'accumulation de ce peptide constitue un facteur hostile à cette différenciation. Afin d'évaluer l'hypothèse selon laquelle le remplacement cellulaire via le mécanisme de neurogenèse du ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-06-26 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Maladie Alzheimer neurones memoire naissent meurent


Publicité

En savoir plus

Notes :
Alzheimer's-type amyloidosis in transgenic mice impairs survival of newborn neurons derived from adult hippocampal neurogenesis, Laure Verret, Joanna L. Jankowsky, Guilian M. Xu, David R. Borchelt and Claire Rampon. Journal of Neuroscience, 20 Juin 2007

Contacts :
Chercheur :
Claire Rampon
T 05 61 55 75 75
claire.rampon@cict.fr

Presse :
Cécile Pérol
T 01 44 96 43 09
cecile.perol@cnrs-dir.fr