Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-10-26
Actualité médicale

Tags:
Une aide à la thérapie par rayonnement - Actualité médicale
Une aide à la thérapie par rayonnement

Une combinaison entre la thérapie par rayonnement et le blocage des intégrines, molécules clés de l'angiogenèse, peut-elle améliorer les chances de guérison des patients atteints de cancers ? L'équipe du Prof. Dr. Dr. Peter Huber du centre de recherche allemand contre le cancer DKFZ étudie les possibilités d'amélioration de l'efficacité de la thérapie par rayonnement, en la combinant avec d'autres thérapies.

Publicité

Une combinaison entre la thérapie par rayonnement et le blocage des intégrines, molécules clés de l'angiogenèse, peut-elle améliorer les chances de guérison des patients atteints de cancers ?
L'équipe du Prof. Dr. Dr. Peter Huber du centre de recherche allemand contre le cancer DKFZ étudie les possibilités d'amélioration de l'efficacité de la thérapie par rayonnement, en la combinant avec d'autres thérapies. Elle est actuellement souvent combinée avec la chirurgie ou la chimiothérapie.
Le talon d'Achille des tumeurs est l'angiogenèse, c'est-à-dire la formation de vaisseaux sanguins autour de la tumeur pour permettre à celle-ci de se développer. Si l'angiogenèse est empêchée, la croissance tumorale est bloquée. Des tests convaincants ont été réalisés sur des souris auxquelles les chercheurs ont greffé des tumeurs humaines (glioblastome, tumeur de la peau et de la prostate).
Ce traitement combiné a un effet synergique chez la souris et ralentit la croissance tumorale sans effets toxiques deux fois plus efficacement qu'une thérapie unique et la formation des vaisseaux est limitée.
Les chercheurs déterminent actuellement la proportion optimale à appliquer entre le médicament et le rayonnement, afin de pouvoir tester en essais cliniques si les inhibiteurs d'intégrine améliorent les chances de guérison d'un patient atteint de cancer.

Article écrit le 2005-10-26 par auteur
Source: Dépêche idw, communiqué de presse du centre de recherche allemand contre le cancer DKFZ - 21/10/2005 Sophie Fourmond, sophie.fourmond@diplomatie.gouv.fr Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 259 du 26/10/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...