Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-07-18
Pratique médicale

Tags:
Indications des techniques de revascularisation des sténoses de la carotide - Pratique médicale
Indications des techniques de revascularisation des sténoses de la carotide

La Haute Autorité de Santé (HAS) a réalisé une évaluation des techniques de revascularisation des sténoses de la carotide et a rendu un avis favorable pour le remboursement de trois actes d’angioplastie carotidienne avec pose de stent et quatre modèles de stents carotidiens.

Publicité

L’angioplastie (dilatation par un ballonnet) avec pose d’une endoprothèse ou stent (dispositif destiné à maintenir l’artère ouverte) est proposée comme alternative à la chirurgie pour la revascularisation des sténoses (retrécissement) de la carotide. La Haute Autorité de Santé a réalisé une évaluation afin de préciser les indications des techniques de revascularisation dans la prise en charge des sténoses de la carotide et d’apprécier l’intérêt médico-économique des différentes stratégies de traitement.

Les sténoses de la carotide sont le plus souvent d’origine athéroscléreuse. Elles peuvent entraîner un accident vasculaire cérébral (AVC) à type d’infarctus (destruction du tissu cérébral par oxygénation insuffisante) pouvant conduire au décès ou laisser un handicap sévère. Les infarctus cérébraux représentent 80% de l’ensemble des AVC, et les AVC sont la deuxième cause de mortalité dans les pays industrialisés, et la première cause de handicap non traumatique chez l’adulte. La prise en charge des sténoses de la carotide représente donc un enjeu de santé publique.

Le traitement médicamenteux des sténoses de la carotide comprend la prise en charge des facteurs de risque vasculaire et la prescription d’anti-agrégants plaquettaires (par exemple l’aspirine). En complément, il est parfois nécessaire de recourir aux techniques de revascularisation : chirurgie conventionnelle (essentiellement endartérectomie) ou traitement endovasculaire (angioplastie avec pose de stent).

Principales conclusions de cette évaluation :

- Sténoses athéroscléreuses symptomatiques ≥ 50% des sténoses de la carotide : la chirurgie est le traitement de référence . L’angioplastie avec stent n’est indiquée que si le chirurgien juge l’intervention chirurgicale contre-indiquée ou si les conditions médico-chirurgicales sont jugées à risque après discussion pluridisciplinaire ;

- Sténoses athéroscléreuses asymptomatiques ≥ 60% des sténoses de la carotide : la chirurgie peut être proposée, en fonction de différents paramètres (espérance de vie, paramètres anatomiques, évolutivité du degré de sténose) et pour les équipes chirurgicales dont ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-07-18 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus