Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-31
Pratique médicale

Tags:
La HAS rend un avis favorable pour deux techniques innovantes en radiothérapie, soutenues par l’INCa - Pratique médicale
La HAS rend un avis favorable pour deux techniques innovantes en radiothérapie, soutenues par l’INCa

Depuis 2006, l’Institut National du Cancer, INCa, soutient le développement et l’installation d’équipements innovants en radiothérapie en France via une dynamique de financements incitatifs par appels à projets.

Publicité

Dans ce cadre, la HAS a donc évalué deux techniques de radiothérapie : la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité et la radiothérapie extracrânienne en conditions stéréotaxiques. La HAS a rendu un avis favorable concernant ces deux techniques dans certaines indications, en s’appuyant sur des données cliniques et sur l’avis des professionnels de santé impliqués. L’avis a été transmis à l’Assurance maladie à qui il revient de décider de leur inscription à la liste des actes remboursés et à l’INCa, qui mène actuellement une étude de suivi médical et médico-économique avec six sites sélectionnés (trois pour chaque technique).

- Radiothérapie extracrânienne en conditions stéréotaxiques. Dans le cadre du projet « Technologies innovantes en radiothérapie » co-piloté avec l’INCa, la HAS a évalué la validité clinique de deux techniques innovantes de radiothérapie externe dans le traitement des cancers ; l’INCa coordonnant l’évaluation médico-économique.

- La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI) combine l’irradiation conformationnelle et la modulation d’intensité.Une des modalités de traitement par RCMI est la tomothérapie.
Selon l’analyse des données de la littérature et l’avis des professionnels de santé, la HAS a estimé que la RCMI est validée principalement dans les indications suivantes : l’irradiation corporelle totale (RCMI par tomothérapie uniquement) et le traitement des tumeurs de la tête et du cou dans le cas où une protection des glandes salivaires est souhaitable, des tumeurs de la prostate sous réserve de contrôle quotidien du positionnement du volume cible, guidé par l’image, des tumeurs du rachis et des tumeurs de la base du crâne et de la voûte.

- La radiothérapie extra crânienne en conditions stéréotaxiques consiste en l’administration de doses fractionnées de rayonnement en utilisant des mini faisceaux convergeant au centre de la cible.
En prenant en compte les données de la littérature et l’avis des professionnels de santé, la HAS ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-05-31 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus