Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-10
Pratique médicale

Tags:
Avis favorable de la HAS concernant l’utilisation du holter glycémique pour les patients diabétiques sous insuline présentant un déséquilibre métabolique - Pratique médicale
Avis favorable de la HAS concernant l’utilisation du holter glycémique pour les patients diabétiques sous insuline présentant un déséquilibre métabolique

La Haute Autorité de Santé a évalué, à la demande de la Société Française d’endocrinologie et de l’Association de langue française pour l’étude du diabète et des maladies métaboliques, l’acte « holter glycémique », en raison de son émergence et de son intérêt potentiel.

Publicité

Le contrôle métabolique du patient diabétique repose sur l’évaluation du taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c). Le diabète est considéré comme non équilibré quand le taux de d’HbA1c est supérieur aux valeurs habituellement recommandées (6.5-7%), et ce, malgré les traitements pratiqués. L’amélioration de l’équilibre glycémique prévient la survenue des complications liées au diabète (complications cardio vasculaires, etc.).

La Haute Autorité de Santé a évalué, à la demande de la Société Française d’endocrinologie et de l’Association de langue française pour l’étude du diabète et des maladies métaboliques, l’acte « holter glycémique », en raison de son émergence et de son intérêt potentiel. Le holter permet de déterminer le profil glycémique du patient diabétique jusqu’à trois jours en continu. Le rapport d’évaluation, s’appuyant sur la littérature scientifique et l’avis des professionnels, a montré que le holter glycémique présente un intérêt dans l’identification des variations glycémiques en vue d’un ajustement thérapeutique chez les patients adultes et enfants diabétiques de types I et II présentant ou suspectés d’hypoglycémies sévères ou récurrentes, ou non contrôlées (H6Aic au-dessus des valeurs cibles recommandées). Le holter vient en complément de l’auto-surveillance dans la prise en charge du patient diabétique sous insuline.

Le rapport d’évaluation de cet acte a été validé par la HAS puis transmis à l’UNCAM afin de servir de base scientifique pour les décisions de remboursement.


Article écrit le 2007-05-10 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus