Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Ordre national des médecins
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-02-05
Vie professionnelle

Tags:
Nouvelle organisation de la permanence des soins : présence constructive de l'Ordre (CNOM) - Vie professionnelle
Nouvelle organisation de la permanence des soins : présence constructive de l'Ordre (CNOM)

Après analyse d’une enquête menée auprès de ses conseils départementaux sur les incidences de la nouvelle organisation de la permanence des soins, le Conseil National de l’Ordre des Médecins alerte une nouvelle fois les Pouvoirs publics sur l’urgence des moyens à mettre en œuvre.

Publicité

Le Cnom a décidé de lancer une enquête et de procéder à un état des lieux de l’organisation de la permanence des soins sur l’ensemble du territoire métropolitain et outre-mer afin de permettre à l’ensemble de ses interlocuteurs de partager la connaissance du terrain que possèdent les conseils départementaux. L’enquête réalisée du 5 au 15 janvier 2004 a permis de recueillir 97 réponses sur 100 départements interrogés.

Elle démontre :

- la capacité de l'institution ordinale à se mobiliser rapidement et efficacement

- la volonté des instances ordinales départementales de rester présentes sur le terrain comme elles l'ont toujours été et ce au-delà de la simple application de l'article 77 du Code de Déontologie qui impose devoir aux médecins de participer à la permanence des soins

- qu’elles sont localement les partenaires primordiaux des autorités locales de l'Etat

- qu'avec les professionnels de terrain elles ont su proposer un projet professionnel de permanence des soins comme lors de la mise en place de l'aide médicale urgente

- la mise place avec les professionnels des tableaux de permanence sur la majorité du territoire pour le premier trimestre 2004 . Ces tableaux révèlent des zones où il n'y a pas de médecins désignés traduisant ainsi les difficultés crées localement par un volontariat sans lisibilité pour les professionnels.

Dix sept ans après la création de l'aide médicale urgente il reste bien des problèmes à régler notamment de financement. Il ne faudrait pas que la lenteur de mise en place des moyens nécessaires à la permanence des soins freine son organisation. Seuls des moyens statutaires, contractuels, matériels, financiers et démographiques permettront une organisation pérenne de la permanence des soins.

Article écrit le 2004-02-05 par Contact presse :Evelyne Acchiardi : 01 53 89 32 80
Source: Conseil National de l'Ordre des MedecinsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus