Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-03
Actualité médicale

Tags:
L'aspirine contre le cancer cervical - Actualité médicale
L'aspirine contre le cancer cervical

Le cancer cervical est le second cancer plus répandu parmi les femmes sud africaines, puisqu'il représente 16,6% des tumeurs malignes. C'est le plus commun pour les femmes noires (31,2%) et les métisses (22,9%). Le Receptor Biology Research Group du Medical Research Council a montré que dans les tumeurs du cervix, les cyclooxygenases 1 et 2 deviennent plus actives et conduisent à une augmentation de prostaglandine E2 (PGE2) et de son activité biologique.

Publicité

Le cancer cervical est le second cancer plus répandu parmi les femmes sud africaines, puisqu'il représente 16,6% des tumeurs malignes. C'est le plus commun pour les femmes noires (31,2%) et les métisses (22,9%).
Le Receptor Biology Research Group du Medical Research Council a montré que dans les tumeurs du cervix, les cyclooxygenases 1 et 2 deviennent plus actives et conduisent à une augmentation de prostaglandine E2 (PGE2) et de son activité biologique. Ceci provoque une plus rapide multiplication cellulaire, entraînant une croissance des vaisseaux sanguins et une diminution de la mortalité des cellules. Globalement, la tumeur devient plus agressive et plus envahissante.
Les inhibiteurs de cyclooxygenase (COX) peuvent arrêter la croissance et l'extension de la tumeur. De simples anti-inflammatoires non stéroïdaux, comme l'aspirine, inhibent COX, ce qui suggère que ces simples molécules pourraient traiter, à bas coût, le cancer cervical ou assurer sa prévention. Un brevet a été déposé sur l'utilisation d'inhibiteurs de COX1 et PGE2.

Article écrit le 2005-01-03 par auteur
Source: Medical Research Council, Annual Report 2004 S. Elmaleh, samuel.elmaleh@diplomatie.gouv.fr Cette information est un extrait du BE Afrique du Sud numéro 1 du 3/01/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Afrique du Sud. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus