Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Ordre national des médecins
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-24
Vie professionnelle

Tags:
A propos des nouvelles feuilles de soins - Vie professionnelle
A propos des nouvelles feuilles de soins

Des nouvelles feuilles de soins sont actuellement adressées par les caisses d’assurance maladie à l’ensemble des médecins qui devront les utiliser à compter du 1er juillet 2005.

Publicité

Les médecins devront apporter des informations sur le recours préalable du patient à un médecin traitant et cocher des cases correspondant aux différentes hypothèses du parcours de soins coordonné, mis en place par la convention nationale des médecins libéraux.

Ces nouvelles exigences traduisent la complexité du dispositif mis en place par la convention nationale et illustrent les réserves exprimées par le Conseil national dans son avis rendu public le 28 janvier 2005 face à un système « proche du labyrinthe ».

A nouveau, les tâches administratives du médecin vont être alourdies au détriment du temps médical.

Les informations très précises attendues du médecin, et dont la portée est purement comptable, ne doivent pas le conduire à des investigations hors de propos : Le patient est-il ou non dans sa résidence habituelle ? Son médecin traitant était-il ou non indisponible ? A-t-il désigné effectivement un médecin traitant et la consultation effectuée correspond-elle à une demande de ce dernier ? … Que faut-il comprendre par « accès hors coordination » … ?

La mise en place du médecin traitant doit renforcer la relation de confiance entre patients et médecins et non pas la perturber inutilement. Ce point avait également été souligné dans notre avis du 28 janvier 2005.

Le Conseil national invite, en conséquence, les médecins à remplir les formulaires dans des conditions limitant le temps qu’ils y consacrent.

On doit ainsi souligner qu’un certain nombre de mentions ne devront être portées que sous la seule responsabilité du patient sans que le médecin ait à les contrôler.

Le Conseil national rappelle aussi bien au Ministre la Santé qu’au Directeur général de la caisse nationale d’assurance maladie ses demandes de simplification et de clarification du dispositif qu’il a formulées il y a plusieurs mois ainsi que sa volonté de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-06-24 par Contact presse :Evelyne Acchiardi : 01 53 89 32 80
Source: Conseil National de l'Ordre des MedecinsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus