Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Ordre national des médecins
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-07-19
Vie professionnelle

Tags:
Le Conseil national de l'Ordre des Médecins se félicite de son entretien avec M. Xavier BERTRAND, Ministre de la santé - Vie professionnelle
Le Conseil national de l'Ordre des Médecins se félicite de son entretien avec M. Xavier BERTRAND, Ministre de la santé

Le Professeur Jacques ROLAND, Président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le Docteur Jacques LUCAS, Secrétaire général et le Docteur Jean BROUCHET, Président de la Section Exercice professionnel, nouvellement élus, ont été reçus le 18 juillet par le Ministre de la santé, Monsieur Xavier BERTRAND. Une large convergence de vue s’est opérée sur les sujets les plus sensibles.

Publicité

Le parcours de soins coordonné

Le Ministre « fait confiance à la déontologie des praticiens » pour éviter toute discrimination dans l’accès de soins » et ne souhaite pas que se mette en place un contrôle tatillon de leur activité.
Les missions administratives du « conciliateur », mis en place par le système conventionnel doivent être clarifiées et bien distinguées des missions du Conseil départemental chargé de veiller au respect de la déontologie médicale en toutes circonstances.
Un moratoire sera bien accordé aux médecins généralistes nouvellement installés dans l’application du dispositif du médecin traitant afin d’éviter toute atteinte même indirecte à une libre installation.

La permanence des soins

Le Conseil national de l’Ordre des médecins et le Ministre de la santé ont manifesté leur conviction que la sectorisation doit être liée aux besoins des patients et à la démographie médicale et pas à des considérations comptables dictées par le coût des astreintes. Partout où des arrêtés de sectorisation ont été pris, conformément à la réglementation, les indemnités d’astreinte doivent être payées.
Les expérimentations de maisons de garde doivent également être poursuivies partout où elles se sont révélées utiles.

Evaluation des pratiques professionnelles et formation médicale continue

La parution prochaine de textes législatifs et réglementaires doit permettre , en particulier avec la création des conseils régionaux administratifs de l’Ordre des médecins de rendre effectives les obligations d’EPP et la FMC

La démographie médicale

La démographie médicale, autre sujet sensible, a également été abordée. Si toutes les solutions ne sont pas financières, aucune d’entre elles ne pourra être trouvée dans la contrainte exercée sur les médecins en particulier sur la libre installation.
Le Ministre et le Conseil national de l’Ordre des médecins ont convenu sur ce dernier point de dégager des solutions incitatives concrètes afin de faciliter l’exercice professionnel.

Article écrit le 2005-07-19 par Contact presse :Evelyne Acchiardi : 01 53 89 32 80
Source: Conseil National de l'Ordre des MedecinsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus