Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Ordre national des médecins
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-02-09
Vie professionnelle

Tags:
Sur le chemin du DMP, l'Ordre veut être un partenaire actif et vigilant - Vie professionnelle
Sur le chemin du DMP, l'Ordre veut être un partenaire actif et vigilant

Le GIP-DMP vient d’annoncer la sélection de 17 sites pilotes, répartis dans 13 régions pour expérimenter le Dossier Médical Personnel.

Publicité

Le Dossier Médical Personnel a été défini comme un outil de coordination des soins, avec en filigrane deux objectifs : l’amélioration de la qualité des prises en charge et la maîtrise médicalisée des dépenses. Il sera donc destiné à accompagner le patient dans un parcours de soins et, par conséquent, à pouvoir être partagé entre les intervenants.

La phase expérimentale annoncée doit mettre en réseau des participants volontaires: établissements de santé, laboratoires, centres d’imagerie, médecins libéraux et autres professions de santé. Les schémas de ces expérimentations seront variés selon les sites choisis et les hébergeurs des données personnelles ainsi recueillies. Au terme de cette démarche pragmatique destinée à analyser un fonctionnement harmonisé de l’outil, une évaluation en sera faite avant que les pouvoirs publics décident de sa généralisation.

Le Conseil national de l’Ordre est représenté au Comité de préfiguration du GIP-DMP et est membre du Comité d’agrément des hébergeurs des données de santé. Il suivra donc avec une grande attention le développement du projet qui n’en est encore qu’à ses prémisses.

Il demandera à être associé au déroulement et à l’évaluation de la phase d’expérimentation, au regard de ses missions déontologiques.

Le DMP est dans la loi. Dans la réalité, il sera ce que les soignés et les soignants en feront : un outil au service de la médecine et pas la médecine au service d’un outil. L’Ordre accompagnera cette démarche.

Article écrit le 2006-02-09 par Contact presse :Evelyne Acchiardi : 01 53 89 32 80
Source: Conseil National de l'Ordre des MedecinsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus