Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-10-08
Pratique médicale

Tags:
Comment évaluer a priori un programme de dépistage ? - Pratique médicale
Comment évaluer a priori un programme de dépistage ?

Un nouveau guide, réalisé par l'Anaes, propose à toute personne ou tout organisme concerné une méthode permettant d'évaluer l'opportunité de la mise en place d'un programme de dépistage.

Publicité

Qu'entend-on par « dépistage » ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le dépistage consiste à identifier, à l'aide de tests appliqués de façon systématique et standardisée, les sujets présumés atteints d'une maladie ou d'une anomalie passée jusque-là inaperçue. Les tests de dépistage doivent permettre de différencier les personnes apparemment en bonne santé mais qui sont probablement atteintes d'une maladie ou d'une anomalie donnée et celles qui en sont probablement exemptes.

Pourquoi ce guide ?

Par définition, un programme de dépistage porte sur une population d'individus asymptomatiques ou apparemment en bonne santé. Il est donc nécessaire de vérifier que les avantages de ce programme l'emportent sur les inconvénients. Pour cela, il convient de mettre en œuvre, avant la mise en application du dépistage dans la population, une évaluation a priori.

Les résultats de cette évaluation – ses avantages et ses inconvénients – doivent être connus :

- des décideurs, afin de nourrir la réflexion qui accompagne la mise en place d'un programme ;

- des citoyens qui pourront être amenés à participer à ce programme de dépistage.

Que contient ce guide et comment l'utiliser ?

Ce guide propose :

- un rappel des notions essentielles à connaître avant d'évaluer a priori un programme de dépistage ;

- un récapitulatif des étapes à suivre pour mettre en place un projet d'évaluation, depuis la préparation de l'évaluation jusqu'à la rédaction du rapport final :

- la préparation de l'évaluation ;

- les données à recueillir et les critères à utiliser pour l'évaluation ;

- l'opportunité d'une modélisation, permettant de clarifier les conditions et les hypothèses minimales à remplir pour justifier l'expérimentation à grande échelle d'une stratégie de dépistage ;

- une proposition de structure de rapport d'évaluation.

Article écrit le 2004-10-08 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus