Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-02
Pratique médicale

Tags:
De nouvelles recommandations sur la conduite à tenir lors de la découverte anténatale d’une ventriculomégalie cérébrale - Pratique médicale
De nouvelles recommandations sur la conduite à tenir lors de la découverte anténatale d’une ventriculomégalie cérébrale

L'Anaes émet de nouvelles recommandations élaborées à la demande de la Société française de neuropédiatrie. Ces recommandations s'adressent à tous les professionnels impliqués dans le diagnostic anténatal (en particulier au sein des Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal) et dans le suivi postnatal.

Publicité

Une ventriculomégalie cérébrale anténatale se définit comme une taille anormalement augmentée des ventricules cérébraux latéraux du fœtus. Elle peut être une variante de la normale ou le signe d'appel d'une pathologie sous-jacente. Parmi les malformations fœtales de découverte anténatale, la ventriculomégalie cérébrale a la particularité d'être de pronostic incertain.

Les pathologies responsables d'une ventriculomégalie cérébrale sont les suivantes :

- pratiquement toutes les malformations du système nerveux central ;

- les phénomènes destructifs (clastiques), qui peuvent être d'origine ischémique, hémorragique ou infectieuse ;

- les processus expansifs, tumoraux ou non ;

- les syndromes polymalformatifs ;

- les maladies génétiques.

Le diagnostic est échographique. La découverte d'une ventriculomégalie cérébrale impose une confirmation échographique dans les 2 semaines. L'IRM cérébrale fœtale peut être éventuellement proposée en complément d'une échographie diagnostique, en particulier au troisième trimestre de la grossesse. La découverte d'une ventriculomégalie cérébrale nécessite un bilan exhaustif cérébral familial, maternel et fœtal afin de rechercher une cause et/ou des malformations associées qui conditionnent le pronostic.

Ces recommandations précisent le bilan étiologique et pronostique initial à pratiquer lors de la découverte d'une ventriculomégalie cérébrale anténatale. Elles soulignent l'importance d'une concertation sur la conduite à tenir au sein d'un Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal.

Au terme de ce bilan, les critères pronostiques suivants peuvent être proposés :

- le caractère isolé ou associé de la ventriculomégalie et la pathologie sous-jacente éventuelle ;

- la cinétique de croissance du périmètre crânien et l'évolutivité de la ventriculomégalie ;

- la taille des ventricules ;

- le caractère uni- ou bilatéral de la ventriculomégalie ;

- l'évolutivité de la ventriculomégalie

Du fait du pronostic incertain de la ventriculomégalie cérébrale, l'information et l'accompagnement des parents sont primordials tant au moment de l'annonce du diagnostic que lors de l'élaboration du pronostic et au cours du ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-04-02 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus