Publicité
Accueil > Pratique médicale > Evaluation
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-10-14
Pratique médicale

Tags:
L’Anaes évalue la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité - Pratique médicale
L’Anaes évalue la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité

A la demande de la Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins, l'Anaes publie une étude sur la technique, la sécurité d'utilisation et les aspects économiques de la radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité.

Publicité

En développement depuis 1995, la radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité (RCMI) est une technique d'irradiation externe, conformationnelle 3D permettant de varier l'intensité des faisceaux en cours d'irradiation. Le traitement par RCMI permettrait d'optimiser l'irradiation du tissu cancéreux en augmentant le contrôle local de la tumeur et ainsi de diminuer l'irradiation des tissus sains voisins.

Cette étude évalue la tolérance, les aspects cliniques bénéfices-risques et économiques de la technique ainsi que son implantation en France par une enquête de terrain.

Il en ressort les points suivants : La RCMI est une technique émergente, complexe, en pleine évolution : l'ensemble des étapes nécessite une précision accrue par rapport aux autres techniques de radiothérapie externe.

Si la faisabilité de la technique de la RCMI est acquise pour les cancers de la prostate, de la tête et du cou, du système nerveux central, du sein ainsi que les cancers gynécologiques, la mise en place d'essais cliniques multicentriques est vivement conseillée afin de pouvoir évaluer les applications cliniques de cette technique qui reste du domaine de la recherche.

Son utilisation clinique nécessite un apprentissage et doit suivre des recommandations (à élaborer par accord professionnel). Celles-ci définiront les moyens humains et matériels optimaux et les procédures d'assurances qualité spécifiques.

La diffusion de la technique est récente et limitée en France : 12 centres de radiothérapie avaient traité 159 patients entre juin 2000 et décembre 2002.

Le coût et le rapport coût/efficacité de la RCMI ne sont pas évaluables par le biais de la littérature car il s'agit d'une technique émergente. Il semblerait toutefois, qu'en raison de sa complexité, son coût soit supérieur à celui de la radiothérapie conventionnelle et à celui de la radiothérapie conformationnelle 3D (au moins à court terme).

Article écrit le 2003-10-14 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus