Publicité
Accueil > Pratique médicale > Evaluation
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-09-17
Pratique médicale

Tags:
Chirurgie Assistée par Ordinateur (CAO) : Le rapport d’étape 2002 - Pratique médicale
Chirurgie Assistée par Ordinateur (CAO) : Le rapport d’étape 2002

L'Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé (ANAES) publie, dans le cadre de son activité d'évaluation des technologies, une étude qui présente les applications de la Chirurgie Assistée par Ordinateur en France dans les spécialités de chirurgie cardiaque, urologique, orthopédique, digestive et viscérale :

Publicité

Cette technique émergente et expérimentale a pour objectif d'assister le chirurgien dans la réalisation de gestes diagnostiques ou thérapeutiques les plus précis et les moins invasifs possibles. Elle fait intervenir le traitement numérique de l'image et l'utilisation de “robots” chirurgicaux.

Les développements de la chirurgie mini-invasive et des techniques d'imagerie médicale, ainsi que la recherche de la reproductibilité et de l'amélioration de la précision dans le geste chirurgical explique le recours aux robots.

La CAO trouve ainsi des applications en chirurgie des tissus mous (chirurgie viscérale, chirurgie urologique chirurgie cardiaque), et en orthopédie (pose de prothèse totale de hanche ou de genou et plastie du ligament croisé antérieur du genou).

Cette étude décrit les 3 types de systèmes robotisés actuellement utilisés : les systèmes actifs qui réalisent de manière autonome une partie de la stratégie opératoire ; les systèmes semi-actifs qui permettent de guider mécaniquement l'exécution du geste chirurgical ; les systèmes passifs qui fournissent au chirurgien des données lui permettant de comparer la tâche courante à la tâche planifiée.

Ces systèmes robotisés sont utilisés en thérapeutique (robotique de repérage, de visualisation, d'instrumentation), et comme outil de formation au moyen de simulateurs.

Les perspectives offertes par la CAO sont présentées :

· Sur le plan technique, la CAO ouvre de nouvelles perspectives dans la prise en charge thérapeutique des patients, liées au robot lui-même (abord mini-invasif, amélioration de la précision du geste, diminution de la fatigue du chirurgien), mais surtout aux possibilités qu'offre le traitement informatique de l'image sur laquelle travaille le chirurgien. Toutefois, l'expérience clinique de la chirurgie assistée par robot est trop limitée en 2002 pour juger de ses performances et de la sécurité des patients. La recherche clinique doit donc être encouragée dans ce domaine.

A l'avenir, le déploiement de la CAO nécessitera probablement ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-09-17 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus