Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-02-25
Pratique médicale

Tags:
La prise en charge masso-kinésithérapique des pathologies non opérées de la coiffe des rotateurs - Pratique médicale
La prise en charge masso-kinésithérapique des pathologies non opérées de la coiffe des rotateurs

La prise en charge masso-kinésithérapique des pathologies non opéréess de la coiffe des rotateurs

Publicité

L'Anaes présente les premières recommandations pour la pratique clinique de la masso-kinésithérapie dans le cas de pathologies non opérées de la coiffe des rotateurs

Qu'est-ce que la coiffe des rotateurs ? La coiffe des rotateurs est constituée de quatre muscles qui entourent l'articulation de l'épaule. Ces muscles naissent de l'omoplate et se terminent par des lames tendineuses sur l'extrémité supérieure de l'humérus. Ils permettent la mobilisation de l'épaule dans les mouvements de rotation et de l'écartement latéral du bras.

Se traduisant le plus souvent par une épaule douloureuse, peu ou pas enraidie, les pathologies de la coiffe des rotateurs correspondent à une lésion le plus souvent de type dégénératif ou traumatique, localisée à au moins un des tendons.

Une démarche pédagogique pour évaluer la pathologie de la coiffe des rotateurs A la demande de l'Association française de recherche et d'évaluation en kinésithérapie, l'Anaes a coordonné la réalisation de recommandations professionnelles pour mieux prendre en charge par masso-kinésithérapie les pathologies de la coiffe des rotateurs.

Pour la première fois, ce travail décrit l'ensemble du bilan à effectuer aux différentes étapes de la rééducation ainsi que les techniques antalgiques, articulaires et de reprogrammation neuro-musculaire recommandées lors du traitement masso-kinésithérapique.

Article écrit le 2002-02-25 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus