Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-02-11
Pratique médicale

Tags:
Dépistage du cancer du sein par mammographie : évaluation de la méta-analyse de Gotzsche et Olsen - Pratique médicale
Dépistage du cancer du sein par mammographie : évaluation de la méta-analyse de Gotzsche et Olsen

Le dépistage par mammographie vise à réduire la mortalité par cancer du sein, le plus fréquent des cancers féminins.

Publicité

Différents pays ont mis en place des programmes de dépistage organisé du cancer du sein. En France, des programmes de dépistage départementaux existent depuis 1989. La généralisation du programme national de dépistage du cancer du sein s'inscrit dans le Programme national de lutte contre le cancer annoncé en 2000.

Une méta-analyse, publiée en octobre 2001 par Gotzsche et Olsen questionne l'efficacité du dépistage du cancer du sein. Les auteurs de cette méta-analyse fondent leur analyse sur une revue des études prospectives randomisées publiées sur le sujet.

La Direction Générale de la Santé a demandé à l'ANAES une expertise de cette méta-analyse afin de répondre à la controverse initiée.

L'ANAES a donc réalisé un rapport qui a pour eu pour objectifs de revoir la méta-analyse danoise et d'en discuter les conclusions au regard des recommandations françaises

L'évaluation de cette méta-analyse, réalisée par l'ANAES avec l'aide d'un groupe multidisciplinaire d'experts, conclut qu'il n'est pas légitime de remettre en question les recommandations de l'ANAES en faveur du dépistage du cancer du sein.

Cette méta-analyse présente en effet des limites méthodologiques : - changement du critère principal d'évaluation : mortalité globale pour la méta-analyse et mortalité par cancer du sein pour les essais analysés ; - évaluation de la qualité méthodologique des essais sur des critères imprécis et discutables ; - omission de certains aspects prépondérants pour l'interprétation des données tels que les protocoles de dépistage, les évolutions des techniques de diagnostic, l'absence de standardisation des prises en charge et l'évolution des traitements au cours du temps.

À l'occasion de cette méta-analyse, la question de l'évaluation du dépistage a été posée. Le problème est la difficulté d'interprétation d'un critère global, la mortalité, en l'absence de standardisation de la prise en charge thérapeutique.

Article écrit le 2002-02-11 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus