Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-12-04
Pratique médicale

Tags:
Prise en charge de l’herpès cutanéo-muqueux chez le sujet immunocompétent (manifestations oculaires exclues) - Pratique médicale
Prise en charge de l’herpès cutanéo-muqueux chez le sujet immunocompétent (manifestations oculaires exclues)

Les recommandations de la conférence de consensus ( 7 novembre 2001) Prise en charge de l'herpès cutanéo-muqueux chez le sujet immunocompétent (manifestations oculaires exclues).

Publicité

1. L'herpès cutanéo-muqueux est une maladie virale très répandue

Les virus HSV1 et HSV2 sont des agents de l'herpès cutanéo-muqueux. En France, on évalue à 10 millions le nombre de personnes atteintes par l'HSV1 ou l'HSV2 , dont 2 millions atteintes d'herpès génital. L'atteinte est particulière par sa récurrence fréquente (4 à 5 poussées par an), souvent bénigne, mais gênant considérablement la qualité de vie.
Au niveau oro-facial, l'herpès labial est le plus courant et le plus connu. Le virus touche également d'autres parties du visage et du corps : nez, œil, doigts, organes génitaux, œsophage, méninges, etc. De façon générale, l'HSV peut toucher toutes les parties du corps. Il se transmet par contact rapproché des surfaces cutanéo-muqueuses : baiser, rapports sexuels, accouchements, etc.

2. L'herpès génital : probablement la première Maladie Sexuellement Transmissible (MST) des pays industrialisés

Aujourd'hui, en France, 2 millions de personnes seraient atteintes de cette infection. La transmission se fait lors des rapports sexuels, même en période d'excrétion virale asymptomatique. Ses symptômes (brûlures, démangeaisons, etc.) sont souvent douloureux et provoquent, dans certains cas, fièvre et maux de ventre. Le virus peut également atteindre les organes génitaux externes, la cuisse, l'anus.On estime à 60 000 le nombre de poussées annuelles de cette forme d'herpès, qui a un retentissement important sur la vie sexuelle et la qualité de vie. Le risque de transmission des autres MST, notamment le SIDA, est par ailleurs augmenté en cas d'ulcérations herpétiques.

3. Des formes sévères d'herpès

Certaines formes d'herpès sont plus graves :

- l'herpès néo-natal, transmis par la mère, est rare (20 cas par an), mais de mauvais pronostic peut entraîner des décès ou des séquelles importantes,

- l'herpès de la femme enceinte peut entraîner une hépatite aiguë mortelle,

- l'herpès oculaire peut conduire à la cécité,

- la méningo-encéphalite herpétique, si elle ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2001-12-04 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus