Publicité
Accueil > Pratique médicale > Evaluation
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-11-14
Pratique médicale

Tags:
Place de l’Angio-IRM, de l’Angio-Scanner et de l’échographie-doppler dans l’exploration préopératoire des sténoses proximales de la carotide interne cervicale ”. - Pratique médicale
Place de l’Angio-IRM, de l’Angio-Scanner et de l’échographie-doppler dans l’exploration préopératoire des sténoses proximales de la carotide interne cervicale ”.

Place de “ l'Angio-IRM, de l'Angio-Scanner et de l'échographie-doppler dans l'exploration préopératoire des sténoses proximales de la carotide interne cervicale .

Publicité

A la demande de la Direction des hôpitaux et de l'organisation des soins, l'ANAES a évalué la place de l'angio-IRM (ARM), de l'angio-scanner (AngioCT) et de l'échographie-doppler (ED) dans l'exploration préopératoire des sténoses proximales de la carotide interne cervicale.

Cette étude a pour objectif de déterminer si ces techniques prises isolément ou en association peuvent aboutir à la même décision thérapeutique que l'angiographie avec un meilleur rapport bénéfice/risque. L'imagerie d'une sténose de la carotide interne cervicale proximale a pour objectif de déterminer si cette sténose peut bénéficier ou non de la chirurgie en complément d'un traitement médical bien conduit. Le critère de décision principal est le degré de la sténose. L'angiographie digitalisée par voie artérielle est l'examen de référence pour la quantifier mais comporte des risques qui peuvent diminuer le bénéfice de la chirurgie.

Les performances diagnostiques de l'ED, de l'angioCT et de l'ARM, sont bonnes pour la quantification du degré de sténose de la carotide cervicale proximale. La variabilité de l'ED a été plus étudiée que celle des trois autres techniques, en raison de l'innocuité de l'examen. L'association de l'ED et de l'ARM avec gadolinium semble être plus performante pour opérer sans artériographie lorsque il existe une quantification concordante du degré de la sténose carotide sur ces deux examens. Une imagerie du parenchyme cérébral est dans tous les cas nécessaire.

Actuellement, opérer une sténose carotide sans angiographie reste encore une attitude peu répandue en France. Les stratégies proposées (pour opérer sans angiographie) comportent alors la réalisation d'une ED associée à une imagerie du parenchyme cérébral ou la réalisation d'une ED et d'une ARM. La mise en place d'un contrôle de qualité non seulement pour l'ED mais aussi pour l'ARM et pour l'angioCT améliore la qualité du diagnostic. La preuve de l'efficacité de cette stratégie thérapeutique repose ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2001-11-14 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus