Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-08-13
Actualité médicale

Tags: proteine -  maladie -  Chagas -  (Trypanosomiase -  americaine) - 
Une protéine contre la maladie de Chagas (Trypanosomiase américaine) - Actualité médicale
Une protéine contre la maladie de Chagas (Trypanosomiase américaine)

La maladie de Chagas est une infection due au parasite Trypanosoma cruzi, transmis par un insecte (la réduve, une punaise). Elle sévit sur le continent américain où 90 millions de personnes sont exposées au parasite. L'Organisation Mondiale de la Santé estime que 16 à 18 millions de personnes sont infectées dans les zones endémiques d'Amérique Latine. L'infection chronique est incurable, peut être invalidante et parfois mortelle.

Publicité

Cependant, en juin dernier, des scientifiques argentins ont mis au point une nouvelle voie pour le diagnostique et le traitement de cette maladie. Les résultats de leurs travaux ont été publiés dans Journal of Clinical and Experimental Immunology. Après l'infection initiale, la majorité des personnes infectées entre dans une phase chronique de la maladie de plusieurs mois durant lesquels aucun symptôme n'est révélé. Durant cette phase, le parasite se développe dans les organes, causant les essentiels dommages au niveau cardiaque.

Des traitements existent déjà pour traiter cette phase chronique, mais le parasite agit également sur l'immunité, de telle façon que les anticorps du patient produit pour lutter contre le parasite commencent à attaquer ses propres tissues ; et contre ceci, les traitements ne sont pas efficaces. Le responsable du projet, Mariano Levin, de l'Institut de Recherche en Ingénierie Génétique et de Biologie Moléculaire d'Argentine, explique que ces anticorps attaquent le coeur, altérant le rythme cardiaque, pouvant entraîner la mort.

En utilisant des fragments de protéines du muscle cardiaque - principale cible des anticorps - l'équipe a été capable d'établir un moyen de détection de la présence de ces anticorps. Il s'agit de prélever du sang du patient et de le mélanger aux fragments de protéines du coeur avec un marqueur fluorescent. En présence d'anticorps dans le sang, ils se lieront aux protéines et au marqueur, déclenchant sa fluorescence.

L'équipe a également prouvé que les anticorps peuvent être nettoyés en utilisant ces mêmes fragments de protéine, représentant ainsi une nouvelle voie de traitement. L'espoir est que ces fragments pourraient filtrer les anticorps du sang, en utilisant une méthode similaire à la dialyse. Ainsi les patients seraient toujours infectés par le parasite, mais le traitement aiderait à améliorer les conditions cardiaques. Une méthode similaire a déjà été testée sur 200 patients présentant ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-08-13 par Ingrid Chanefo
Source: BE Amérique Latine numéro 34 (26/07/2007) - Ambassade de France au Chili / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43822.htm Accéder à la source

Mots clés: proteine maladie Chagas (Trypanosomiase americaine)


Publicité

En savoir plus

- Maladie de Chagas: http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Chagas
- Trypanosoma cruzi: http://fr.wikipedia.org/wiki/Trypanosoma_cruzi

- http://www.scidev.net
- SeCyT (Secrétariat Argentin pour la Science et les Technologies)




: Sur le même thème...