Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-31
Actualité médicale

Tags:
Une substance permettant le diagnotic des cancers de la vessie obtient l'autorisation d'entrée sur le marché européen - Actualité médicale
Une substance permettant le diagnotic des cancers de la vessie obtient l'autorisation d'entrée sur le marché européen

Des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé une formulation de molécule qui rend possible la détection très précoce du cancer, particulièrement agressif, de la vessie. Cette substance, l'hexylaminolevulinate (HAL), est le principe actif d'un nouveau produit pharmaceutique qui a obtenu l'autorisation d'entrée sur le marché de 26 pays européens le 2 mars 2005.

Publicité

Des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé une formulation de molécule qui rend possible la détection très précoce du cancer, particulièrement agressif, de la vessie. Cette substance, l'hexylaminolevulinate (HAL), est le principe actif d'un nouveau produit pharmaceutique qui a obtenu l'autorisation d'entrée sur le marché de 26 pays européens le 2 mars 2005. Ce produit, vendu par la firme PhotoCure ASA sous le nom de "Hexvix", va aider à optimiser le choix du traitement de ce type de cancer et ainsi diminuer son taux de mortalité.
Fruit des travaux de l'équipe du Prof. Hubert van den Bergh et du Dr. Georges Wagnières, de l'EPFL, cette molécule permet un diagnostic très précoce et très fiable du cancer de la vessie. Directement appliqué dans la cavité de cet organe, le HAL a comme résultat de rendre fluorescentes les tumeurs présentes sur la paroi si on les éclaire avec de la lumière violette. A l'aide d'une caméra endoscopique (ou cystoscopique) et de quelques filtres de couleur, le médecin peut alors aisément visualiser les plus petits carcinomes, dont la plupart restent invisibles lors des examens conventionnels, et les éradiquer.

Article écrit le 2005-05-31 par auteur
Source: "Une substance développée par l'EPFL obtient l'autorisation d'entrée sur le marché européen" - Communiqué de presse du Fonds National Suisse (FNS) - 02/03/2005 Cette information est un extrait du BE Suisse numéro 17 du 31/05/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Suisse. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus