Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-04
Actualité médicale

Tags:
Le brocoli : un outil de lutte contre le cancer du colon - Actualité médicale
Le brocoli : un outil de lutte contre le cancer du colon

Une équipe de chercheurs danois de l'Université de Roskilde (RUC) a réussi à identifier le composant responsable de l'effet préventif du brocoli sur le cancer du colon. Grâce à un nouveau mode de production qu'ils ont mis au point, les chercheurs de RUC ont pu synthétiser ce composant en quantité suffisante pour effectuer de futurs tests sur des animaux.

Publicité

Une équipe de chercheurs danois de l'Université de Roskilde (RUC) a réussi à identifier le composant responsable de l'effet préventif du brocoli sur le cancer du colon. Grâce à un nouveau mode de production qu'ils ont mis au point, les chercheurs de RUC ont pu synthétiser ce composant en quantité suffisante pour effectuer de futurs tests sur des animaux.
En 1978 Wattenberg et Loub ont montré pour la première fois que l'indol-3-ylcarbinol (IC3) réduisait la diffusion des tumeurs chez les animaux exposés à des composés goudronnés. Cette étude initiale a depuis été suivie par plus de 300 publications décrivant les différents aspects du potentiel préventif du I3C contre le cancer. En plus du I3C, cette famille de légumes contient aussi une autre indole : le N-methoxy-indol-3-ylcarbinol (NI3C), et particulièrement dans les brocolis et les choux de Bruxelles.
En 1987, le professeur Bjeldanes et ses collègues de l'Université Berkeley de Californie ont découvert que le NI3C changeait le métabolisme des animaux cobayes, de la même façon que le I3C.
En 2000 l'équipe de Ole Vang, Professeur au département des Sciences de la vie et de Chimie de l'Université de Roskilde en partenariat avec l'équipe du professeur Bjeldanes, a démontré que le NI3C était plus efficace que le I3C dans les cellules en culture. Cette étude a permis d'obtenir de plus amples informations sur les propriétés biologiques du NI3C mais aussi sur la régulation du métabolisme des xénobiotiques par les indoles (I3C et NI3C).
Basé sur ces résultats prometteurs, un programme a été initié à l'Université de Roskilde. En janvier 2005, le département des Sciences de le Vie et de Chimie, a publié une étude dans le journal Toxicological Sciences montrant que l'effet préventif des légumes crucifères tels que le brocoli est causé par l'action combinée de deux composés ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-05-04 par auteur
Source: Toxicological Sciences 83 (1), 126-135, 2005 E. Rey Cette information est un extrait du BE Danemark numéro 6 du 4/05/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Danemark. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus