Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-06
Actualité médicale

Tags:
Le congrès de cardiologie à Mannheim a battu tout les records de participation - Actualité médicale
Le congrès de cardiologie à Mannheim a battu tout les records de participation

Pour son 71ème anniversaire, la société allemande de cardiologie a battu des records de participation lors de son congrès annuel avec 6300 personnes. Le président du congrès, Prof. K. Werdan, s'est réjoui de la participation de plus de 30 pays venant de tous les continents et a rappelé que "les maladies cardio-vasculaires représentaient la première cause de mortalité en Allemagne (54,5%) suivi par le cancer qui représente un quart des morts allemands".

Publicité

Pour son 71ème anniversaire, la société allemande de cardiologie a battu des records de participation lors de son congrès annuel avec 6300 personnes. Le président du congrès, Prof. K. Werdan, s'est réjoui de la participation de plus de 30 pays venant de tous les continents et a rappelé que "les maladies cardio-vasculaires représentaient la première cause de mortalité en Allemagne (54,5%) suivi par le cancer qui représente un quart des morts allemands".
Ce congrès a été l'occasion de rappeler les chiffres concernant les maladies cardiovasculaires en Allemagne (source "Herzbericht 2003", Euro Heart Survey) :
- les maladies circulatoires ont tué 396 622 personnes (46,4% de la mortalité) dont 59,1% de femmes et 41,9% d'hommes;
- les infarctus ont fait 69.362 victimes (8,1% de la mortalité) dont 54,7% d'hommes et 45,3% de femmes;
Les maladies cardio-vasculaires touchent plus particulièrement les personnes âgées : 90% des victimes étaient âgés de plus de 65 ans. La proportion de femmes souffrant de problèmes cardio-vasculaires est plus élevée que celle des hommes car leur espérance de vie est plus longue.
Le professeur K. Werdan n'a pas manqué de souligner que "l'espérance de vie augmentant significativement, la cardiologie deviendra dans les prochaines années un défi considérable". En effet, les prévisions démographiques prévoient qu'en 2050 la proportion de personnes entre 65 et 75 ans soit de 12,3% et celle des personnes de plus 75 ans de 17,3% ; sachant qu'aujourd'hui elles sont de respectivement 10,3 et 7,5%.

Article écrit le 2005-04-06 par auteur
Source: Dépêche idw, communiqué de presse de la société allemande de cardiologie, 03/04/2005 David Boucard, david.boucard@diplomatie.gouv.fr Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 231 du 6/04/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus