Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2007-09-04
Actualité médicale

Tags: Detection -  precoce -  maladie -  Alzheimer -  sujets -  apparemment -  sains - 
Détection précoce de la maladie d'Alzheimer chez les sujets apparemment sains - Actualité médicale
Détection précoce de la maladie d'Alzheimer chez les sujets apparemment sains

Une des caractéristiques principales de la maladie d'Alzheimer est l'accumulation de dépôts protéiques durs et insolubles -ou plaques séniles- dans le cortex des patients. La composante principale de ces plaques est la bêta-amyloïde, une protéine neurotoxique qui est décomposée et éliminée chez les individus sains.

Publicité

Il est maintenant possible d'établir le diagnostic de la maladie d'Alzheimer du vivant du malade à un stade relativement précoce grâce à la tomographie par émission de positons (TEP). Grâce à cette technique d'imagerie médicale, il est possible de visualiser les dépôts après injection d'un marqueur isotopique de la protéine amyloïde, le [11C] PIB (11C-labeled Pittsburgh Compound-B).

Des chercheurs de l'Hôpital Austin à Melbourne, de l'Université Monash et de l'Université de Melbourne ont développé une nouvelle méthode permettant la détection des sujets possédant un risque de développer la maladie d'Alzheimer environ dix ans avant l'apparition des symptomes. Ils ont montré qu'il existe une corrélation entre les teneurs en protéine amyloïde et le degré de déficience cognitive.

L'étude qui a porté sur plus de 150 sujets a consisté à analyser les relations existant entre les données PET et les résultats obtenus à une batterie de tests psychométriques utilisés pour mesurer diverses fonctions cérébrales, dont la mémoire. L'analyse a montré que les personnes agées apparemment saines qui ont des PET scans positifs présentent des troubles de la mémoire, et l'intensité de ces troubles est corrélée positivement à la quantité de protéine amyloïde présente dans le cortex.

On va maintenant pouvoir tester l'action de médicaments anti-amyloïdes à l'aide de cette technique de neuro-imagerie.

Article écrit le 2007-09-04 par Maïté Le Gleuher
Source: BE Australie numéro 53 (3/09/2007) - Ambassade de France en Australie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50721.htm Accéder à la source

Mots clés: Detection precoce maladie Alzheimer sujets apparemment sains


Publicité

En savoir plus

- 54th Annual Meeting of the Society of Nuclear Medicine (SNM), 2-6 juin 2007, Scientific Paper No 193
- Society of Nuclear Medicine (USA) http://interactive.snm.org/