Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2007-09-05
Actualité médicale

Tags: inhibiteur -  cancer -  topotecan -  image - 
L'inhibiteur de cancer topotécan en image - Actualité médicale
L'inhibiteur de cancer topotécan en image

Les chercheurs de l'Institut Kalvi des Nanosciences à Delft ont suivi une interaction entre un brin d'ADN et une enzyme, ce qui a permis de découvrir le fonctionnement de l'inhibiteur de cancer topotécan. L'enzyme observée, l'ADN topoisomérase IB, coupe l'ADN double brin. Les boucles d'ADN se créent lors de la division cellulaire puis disparaissent rapidement surtout dans le cas d'un cancer. Les chercheurs ont montré que le topotécan inhibe cette enzyme pour que son action dure plus longtemps.

Publicité

L'enzyme topoisomérase s'attache à la double hélice de l'ADN et coupe un des brins de telle sorte que son extrémité puisse tourner librement dans l'espace, ce qui permet de supprimer la boucle. Par la suite, les extrémités de ces brins se lient à nouveau.

Topotécan forme un complexe avec l'enzyme et l'ADN. Ce complexe freine la copie de l'ADN. C'est actuellement le seul fonctionnement connu du topotécan contre le cancer. Une expérience réalisée au microscope permet de mettre en évidence le processus de formation des boucles. A une extrémité de l'ADN est attachée une feuille de verre et à l'autre extrémité une bobine para-aimantée d'un micromètre. La bobine peut être orientée à l'aide d'un aimant situé au-dessus. Cette technique permet de réaliser une boucle artificiellement.

L'enzyme topoisomérase empêche la formation de boucles et donc la bobine s'oriente vers le haut. Avec l'ajout du médicament anticancéreux, la bobine s'oriente toujours vers le haut mais plus lentement et donc le processus est ralenti. Ce modèle de mouvement montre également que le complexe se forme.

Article écrit le 2007-09-05 par Catherine Laurent - catherine.laurent@diplomatie.gouv.fr - Saïd Mammar - said.mammar@diplomatie.gouv
Source: BE Pays-Bas numéro 26 (4/09/2007) - Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50775.htm Accéder à la source

Mots clés: inhibiteur cancer topotecan image


Publicité

En savoir plus

http://www.tudelft.nl

C2W, le 14 juillet 2007