Publicité
Accueil > Actualité médicale > Obstétrique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2007-09-09
Actualité médicale

Tags: methode -  prevenir -  simplement -  risque -  accouchement -  premature - 
Une nouvelle méthode pour prévenir simplement le risque d'accouchement prématuré - Actualité médicale
Une nouvelle méthode pour prévenir simplement le risque d'accouchement prématuré

Les bébés nés avant terme encourent un taux de mortalité plus élevé, une sensibilité accrue aux infections et souvent des séquelles handicapantes. Or en Autriche, la proportion d'enfants nés avec un poids inférieur à 1 kg a augmenté de 52% en dix ans de 1992 à 2002. Pour infléchir cette tendance, les chercheurs de l'université médicale de Vienne se sont intéressés au moyen de détecter simplement les infections vaginales.

Publicité

Ces infections constituent en effet un facteur prépondérant du déclenchement anticipé de l'accouchement.

L'un des symptômes de ces infections est une valeur anormale du pH vaginal. C'est pourquoi, le nouveau test prophylactique réside dans le suivi du pH et de son évolution pour repérer en amont l'apparition d'une infection de cette nature. Ce suivi s'effectue par la femme enceinte elle-même, au moyen d'un applicateur disposé ni trop près de l'urètre ni trop près du col de l'utérus, plusieurs fois par semaine. En cas d'anormalité, la patiente peut alors se rendre chez un gynécologue pour bénéficier d'un diagnostic approfondi et le cas échéant, du traitement adéquat.

Article écrit le 2007-09-09 par Mathieu Girerd - mathieu.girerd@diplomatie.gouv.fr
Source: BE Autriche numéro 106 (7/09/2007) - Ambassade de France en Autriche / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50846.htm Accéder à la source

Mots clés: methode prevenir simplement risque accouchement premature


Publicité

En savoir plus

Univ.-Prof. Dr. med. Christian Egarter, clinique universitaire de gynécologie à l'université médicale de Vienne - Tél : +43 (01) 40400 2819 - email : hans.egarter@meduniwien.ac.at

APA, 21/08/2007