Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies génétiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2007-09-19
Actualité médicale

Tags: gene -  associe -  obesite - 
Découverte d'un nouveau gène associé à l'obésité - Actualité médicale
Découverte d'un nouveau gène associé à l'obésité

Un groupe de chercheurs de l'Inn-Cnr (Institut Neurogénétique et Neuropharmacologique du Conseil National de Recherche de Cagliari) a découvert la corrélation entre l'obésité, et un gène nommé FTO (Fat Mass and Obesity associated). Le résultat ouvre de nouvelles possibilités d'intervention pour le soin des maladies de l'obésité.

Publicité

Ces données ont été obtenues via l'utilisation d'une technique avant-gardiste, nommée "genome wide association scan" consistant à analyser le génome de manière globale. L'analyse a été conduite sur un échantillon de 4000 individus âgés de 14 à 102 ans. La méthode est la suivante : une séquence spécifique à l'intérieur du gène FTO, dont la fréquence s'élève à 46%, est corrélée de manière significative aux 3 caractéristiques de l'obésité : indice de masse corporel, circonférence des hanches et poids corporel.

Si "p" exprime l'efficacité de la corrélation d'un point de vue statistique, et que le nombre de fois où p est inférieur à 0,01 est significatif, on en déduit un rapprochement entre la variante génétique du FTO et les 3 caractéristiques examinées. L'obésité représente un des facteurs majeurs de risque quant à l'apparition de maladies chroniques, telles le diabète de type 2, l'hypertension, et les pathologies cardiovasculaires. De plus une haute valeur de l'indice de masse corporel peut être la cause d'une mort prématurée. Cette découverte est donc particulièrement importante vu l' impact clinique et thérapeutique potentiel sur les maladies dérivées.

Dans les 10 dernières années, l'obésité en Italie a augmenté de 50%, surtout chez les enfants et les classes sociales défavorisées. Les dépenses sanitaires relatives aux problèmes d'obésité en Italie sont estimées à 23 milliards d'euro annuels. La majeure partie des coûts (plus de 60%) est due à l'augmentation des dépenses pharmaceutiques et des hospitalisations.

Article écrit le 2007-09-19 par Eléna Dufour
Source: BE Italie numéro 57 (18/09/2007) - Ambassade de France en Italie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51001.htm Accéder à la source

Mots clés: gene associe obesite


Publicité

En savoir plus

- http://www.cnr.it
- Manuela Uda (Inn-CNR) - tel. +39 0706754591 - email: muda@mcweb.unica.it

Communiqué de presse CNR, 30/08/07