Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2007-04-18
Actualité médicale

Tags: tomotherapie -  radiotherapie -  haute -  precision -  cancer -  CUSM - 
La tomothérapie : une nouvelle radiothérapie de haute précision pour lutter contre le cancer au CUSM - Actualité médicale
La tomothérapie : une nouvelle radiothérapie de haute précision pour lutter contre le cancer au CUSM

18 avril 2007 - Le CUSM est fier d’annoncer l’inauguration du nouvel appareil de tomothérapie, le premier du genre au Québec, au coût de 3 M$. La tomothérapie est une technique innovante dans le traitement des tumeurs cancéreuses difficiles à irradier avec les techniques classiques. Dernière-née des techniques de radiothérapie, cette « radiothérapie guidée par l’image » améliore la précision du traitement et limite l’exposition des organes sains. Pour certains cancers, en raison de leur taille, de leur localisation ou de la proximité d’organes sensibles, l’utilisation de la tomographie représente un réel bénéfice et améliore considérablement la qualité des soins pour les patients.

Publicité

« Nous sommes tous très fiers de ce nouvel appareil, a déclaré Dre Carolyn Freeman, directrice de la radio-oncologie au CUSM. Comme nous sommes un centre universitaire de soins de santé, nous poursuivons notre mandat qui consiste à demeurer à la fine pointe de la technologie et d’aller de l’avant dans les domaines de la recherche et de l’enseignement. »

La tomothérapie est une nouvelle thérapie par rayons X. Elle conjugue l’utilisation d’un dispositif de radiothérapie avec modulation d’intensité et un scanner pour le repérage morphologique des organes internes. Le dispositif se déplace autour du patient qui est couché sur une table et donne une radiothérapie guidée par l’image. Il s’agit d’une innovation technologique majeure qui permet de délivrer les rayons du traitement par modulation d’intensité dans les trois dimensions. « En associant un accélérateur qui se déplace autour et le long du patient à un scanner, cette méthode permet de traiter en continu selon toutes les incidences et de suivre dans le temps l’évolution des cancers », a affirmé Dre Freeman.

Les images en trois dimensions permettent de définir avec précision les contours de la tumeur. À partir de celles-ci, les médecins peuvent adapter la taille, la forme et l’intensité des rayons en fonction des caractéristiques propres à la tumeur et limiter l’exposition des tissus sains. Si nécessaire, le scanner offre la possibilité de vérifier la localisation de la tumeur avant chaque traitement et d’ajuster le plan de traitement du patient en conséquence. Il arrive en effet que la tumeur se déplace de quelques millimètres d’une séance à l’autre. « L’avantage de cette nouvelle technologie pour les patients est d’améliorer la qualité des soins et des traitements », a ajouté Dre Freeman.

Article écrit le 2007-04-18 par Seeta Ramdass
Source: Coordinatrice aux relations publiques et aux communications - Service des relations publiques et des communications du CUSM Accéder à la source

Mots clés: tomotherapie radiotherapie haute precision cancer CUSM


Publicité

En savoir plus

Le Centre universitaire de santé McGill
Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l’échelle internationale pour l’excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d’enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l’Université McGill : l’Hôpital de Montréal pour enfants, l’Hôpital général de Montréal, l’Hôpital Royal Victoria, l’Hôpital et l’Institut neurologiques de Montréal et l’Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d’assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.