Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-10-24
Actualité médicale

Tags: maladie -  cardiovasculaire -  sexe - 
La maladie cardiovasculaire selon le sexe - Actualité médicale
La maladie cardiovasculaire selon le sexe

24 octobre 2006 - Des chercheurs communiquent leurs résultats de recherche à la deuxième réunion annuelle de l'équipe GENESIS ICE cardiovasculaire.

Publicité

Une équipe de chercheurs sous la direction de la Dre Louise Pilote, épidémiologiste au CUSM, a annoncé aujourd'hui les conclusions initiales de l'étude GENESIS ICE au Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire tenu à Vancouver. Mise en route il y a deux ans, GENESIS ICE constitue la plus vaste initiative pluridisciplinaire au Canada à se pencher sur les causes de la maladie cardiovasculaire, première cause de décès au Canada. Elle fait appel à une équipe de plus de 30 chercheurs du Canada qui explorent des clés encore inconnues dans la façon dont la maladie cardiovasculaire touche les femmes et les hommes.

Au terme d'un pilote de deux ans, l'équipe de GENESIS ICE a identifié des différences clés entre les femmes et les hommes dans la façon dont se manifeste la maladie cardiovasculaire et dans la réponse au traitement. " Tant les hommes que les femmes signalent la manifestation de symptômes non classiques avant une crise cardiaque ", dit la Dre Pilote. " Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'avoir besoin de soins hospitaliers supplémentaires pour leur symptômes de douleurs thoraciques dans le cas de l'infarctus aigu du myocarde et on a établi que les médicaments ont des effets différents sur les femmes et les hommes. "

L'exposition à l'inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine et aux bloqueurs du récepteur de l'angiotensine (médicaments contre l'hypertension) peut affecter différemment les hommes et les femmes présentant une insuffisance cardiaque congestive. Le traitement aux statines (médicaments destinés à réduire le cholestérol) associé à la réduction de la mortalité générale et de la mortalité cardiaque après l'infarctus aigu du myocarde a des effets différents sur les femmes et les hommes, d'après ce que nous avons établi. Des différences génétiques liées à la tension artérielle et à l'obésité ont également été identifiées.

La ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-10-24 par Ian Popple
Source: Coordonnateur des communications (Recherche) - Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: maladie cardiovasculaire sexe


Publicité

En savoir plus

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR du CUSM) est un centre de recherche hospitalo-universitaire de réputation mondiale dans les sciences biomédicales et les sciences de la santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctorants et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances www.cusm.ca.