Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-10-16
Actualité médicale

Tags: etude -  CUSM -  vient -  reconfirmer -  vaccination -  rougeole-oreillons-rubeole -  facteur -  risque -  autisme - 
Une nouvelle étude du CUSM vient reconfirmer que la vaccination rougeole-oreillons-rubéole n'est pas un facteur de risque de l'autisme - Actualité médicale
Une nouvelle étude du CUSM vient reconfirmer que la vaccination rougeole-oreillons-rubéole n'est pas un facteur de risque de l'autisme

16 octobre 2006 - Une nouvelle étude du CUSM fournit des données déterminantes établissant que la vaccination rougeole-oreillons-rubéole (ROR) n'est pas associée au développement des troubles du spectre de l'autisme (TSA). Publiée dans la revue scientifique Pediatrics, l'étude expose également des erreurs fondamentales dans les études moléculaires antérieures qui ont faussement incriminé la vaccination ROR comme facteur de risque de l'autisme.

Publicité

Elle résulte d'une collaboration interdisciplinaire entre le Dr Brian Ward, chef des Maladies infectieuses au CUSM, et le Dr Éric Fombonne, directeur de la Pédopsychiatrie à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM.

« L'hypothèse reliant la vaccination ROR à l'autisme s'appuyait originellement sur des études moléculaires qui prétendaient avoir trouvé que le virus de la rougeole subsistait dans certains tissus biologiques des enfants atteints d'autisme ayant reçu le vaccin ROR », dit le Dr Éric Fombonne. Yasmin D'Souza, étudiante diplômée travaillant au laboratoire du Dr Ward, a utilisé une approche soigneusement structurée pour déceler les erreurs des techniques utilisées dans les études antérieures à l'origine de la fausse identification du virus de la rougeole.

« La réticence des parents à faire vacciner leurs enfants en raison de la crainte généralisée que ces études ont soulevée à l'égard de la vaccination ROR a causé des épidémies de rougeole qui ont pu entraîner le décès de plusieurs jeunes enfants au Royaume-Uni », dit le Dr Brian Ward. « Nous espérons que notre examen de ces études antérieures, en plus d'éliminer tout lien entre la vaccination ROR et l'autisme, redonnera aux parents la confiance en leur choix de faire vacciner leurs enfants contre cette maladie potentiellement mortelle. »

Les données biologiques mises en évidence dans la nouvelle étude du CUSM sont en corrélation avec les données épidémiologiques provenant d'une autre étude du CUSM, qui établissait aussi l'absence de tout lien entre la vaccination ROR et l'autisme. L'étude antérieure, sous la direction du Dr Fombonne, a été publiée dans le numéro du 5 juillet 2006 de la revue Pediatrics. Toutes les études épidémiologiques conduites avec rigueur n'ont dégagé aucun lien entre la vaccination ROR et l'autisme au niveau démographique. Les nouvelles données de l'équipe du CUSM établissent maintenant que le lien présumé ROR-TSA ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-10-16 par Ian Popple
Source: Coordonnateur des communications (Recherche) - Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: etude CUSM vient reconfirmer vaccination rougeole-oreillons-rubeole facteur risque autisme


Publicité

En savoir plus

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctoraux et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances. www.cusm.ca




: Sur le même thème...