Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-08-15
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  CUSM -  developpent -  modele -  identification -  genes -  responsables -  cancer -  ovaires - 
Des chercheurs du CUSM développent un nouveau modèle d'identification des gènes responsables du cancer des ovaires - Actualité médicale
Des chercheurs du CUSM développent un nouveau modèle d'identification des gènes responsables du cancer des ovaires

15 août 2006 - Des chercheurs du CUSM ont développé un nouveau modèle d'identification des gènes responsables du cancer des ovaires. Cette recherche avant-gardiste, publiée dans la revue Oncogene, est une étape significative vers de meilleurs traitements pour cette maladie dévastatrice qui tue plus du deux tiers des personnes qui en sont atteintes.

Publicité

" Le résultat de nos recherches nous permet maintenant de véritablement cibler le développement de médicaments efficaces. Jusqu'à présent, il existait peu de choix au niveau du traitement de cette maladie, qui est un des cancers le plus mortel ", explique la docteure Patricia Tonin, généticienne et professeure associée à la faculté de Médecine et génétique humaine du CUSM à l'université McGill. " Notre approche nous permet non seulement d'identifier les gènes humains spécifiques du chromosome 3 responsables de la croissance de la tumeur, mais ce modèle offre également la possibilité de localiser les gènes dans le génome humain dans son ensemble qui seraient les plus affectés par cette procédure. "

" Des recherches sur le cancer ovarien ont démontré la modification de centaines de gènes. Le défi est de différencier les gènes qui sont responsables du cancer ovarien de ceux qui ne le sont pas. Notre modèle permet cela — pour que nous puissions concentrer notre attention sur les gènes susceptibles d'affecter la croissance de la tumeur. "

Le Dr. Tonin, de concert avec le Dr. Mario Chevrette, biologiste moléculaire et assistant professeur de chirurgie du CUSM à l'université McGill, collègues à l'Institut du cancer de Montréal et le Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), ont utilisé une nouvelle technique de transfert du ADN qui consiste à transférer l'ADN d'une ligne de cellules non cancéreuses à une ligne de cellules cancéreuses ovariennes humaines. Ensuite, la nouvelle ligne de cellules ainsi créée a été évaluée sur sa capacité de former des tumeurs. Ces cellules cancéreuses ovariennes qui ont absorbé l'ADN sans tumeur perdaient leur capacité de produire ces tumeurs. Des analyses génétiques subséquentes ont démontré qu'un groupe de gènes localisé sur les gènes du chromosome 3 était responsable de la conversion de la ligne de cellules cancérigènes en ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-08-15 par Ian Popple
Source: Coordonnateur communication (recherche) - CUSM Relations publiques et communication Accéder à la source

Mots clés: chercheurs CUSM developpent modele identification genes responsables cancer ovaires


Publicité

En savoir plus

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR du CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctoraux et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances. www.cusm.ca

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 10 000 chercheurs et stagiaires en santé dans toutes les provinces du Canada.