Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-04-25
Actualité médicale

Tags: cas -  hemorragie -  interne -  cause -  tisane -  lotion -  camomille -  patiente -  anticoagulant - 
Un cas d'hémorragie interne causé par une tisane et une lotion à la camomille chez une patiente sous anticoagulant - Actualité médicale
Un cas d'hémorragie interne causé par une tisane et une lotion à la camomille chez une patiente sous anticoagulant

25 avril 2006 - Des chercheurs du CUSM à Montréal ont documenté un cas grave d'hémorragie interne chez une patiente cardiaque qui avait bu une tisane à la camomille et utilisé une lotion à la camomille pendant qu'elle était sous anticoagulant. La femme de soixante-dix ans a été admise à l'urgence du CUSM à Montréal après avoir pris de la camomille pour soulager un mal de gorge. Ce cas, publié cette semaine dans le Journal de l'Association médicale du Canada (JAMC), met en lumière les précautions nécessaires à prendre quand on utilise des thérapies alternatives (naturelles) pendant un traitement avec des médicaments d'ordonnance.

Publicité

La patiente avait subi l'implantation d'une prothèse de valve cardiaque et prenait un anticoagulant, la warfarine. Ce médicament est destiné à éclaircir le sang pour réduire le risque d'accident vasculaire cérébral. " La warfarine est un anticoagulant efficace et fiable, donc couramment employé ", dit la Dre Louise Pilote, interniste et épidémiologiste au CUSM et professeure agrégée de Médecine à l'Université McGill. " Nous savons que diverses plantes herbacées ne doivent pas être associées à la warfarine, comme l'ail, l'oignon et le gingembre, mais c'est la première fois que nous documentons une réaction menaçant le pronostic vital causée par la combinaison warfarine-camomille. "

La warfarine est un dérivé de la coumarine, composé chimique doté de propriétés anticoagulantes qu'on retrouve dans de nombreuses plantes, dont la camomille. " La camomille aurait agi, semble-t-il, de manière synergique avec la warfarine dans le cas présent ", dit la Dre Pilote. " Il s'agit d'un cas rare, mais qui fait néanmoins ressortir les dangers potentiels de mêler les plantes médicinales aux médicaments d'ordonnance. "

On prend de la tisane de camomille pour traiter toute une gamme de malaises, dont les maux de dents, les maux de gorge, les embarras gastriques et l'insomnie. On la nomme la tisane du soir parce qu'elle agit comme un léger sédatif. La lotion à base de camomille est souvent utilisée pour soigner des maladies de la peau, comme le psoriasis, l'eczéma et l'acné ainsi que pour aider à calmer les piqûres d'insectes.

Article écrit le 2006-04-25 par Ian Popple, MSc
Source: Coordonnateur des communications (Recherche) - Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: cas hemorragie interne cause tisane lotion camomille patiente anticoagulant


Publicité

En savoir plus

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.




: Sur le même thème...