Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2006-02-22
Actualité médicale

Tags: Clinique -  lipides -  CUSM -  recommandations -  ameliorer -  votre -  sante -  cardiovasculaire - 
La Clinique des lipides du CUSM : recommandations pour améliorer votre santé cardiovasculaire - Actualité médicale
La Clinique des lipides du CUSM : recommandations pour améliorer votre santé cardiovasculaire

22 février 2006 - Le mois de février est le mois du coeur. Le Dr David Blank, biochimiste médical à la Clinique des lipides du CUSM, donne quelques recommandations pour améliorer votre santé cardiovasculaire cette année.

Publicité

La Clinique des lipides du CUSM traite environ 2 500 patients par année. La majorité d'entre eux présentent un cholestérol élevé et un risque accru de maladies cardiovasculaires. La Clinique suit également un certain nombre de patients qui ont des taux de triglycérides élevés ainsi que des personnes atteintes de troubles héréditaires du métabolisme des lipides, comme l'hypercholestérolémie familiale et la dysbêtalipoprotéinémie. Un grand nombre des patients de la Clinique présentent d'autres pathologies, telles que le syndrome métabolique et le diabète, qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires.

Ce groupe important de patients, dont le nombre va croissant, a besoin d'un traitement énergique, assuré par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, de diététistes et de personnel infirmier. Cette équipe insiste sur les changements des habitudes de vie comme première mesure, mais prescrit des médicaments au besoin. « Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès au Canada », dit le Dr Blank, « mais on dispose d'une certaine mesure de contrôle sur plusieurs des grands facteurs de risque associés à ces pathologies, en l'occurrence la surcharge pondérale, le manque d'activité physique et le tabagisme. On peut diminuer les facteurs de risque par l'adoption de saines habitudes de vie : atteindre un poids santé par une alimentation raisonnable, surveiller son cholestérol, éliminer le tabagisme et faire régulièrement de l'exercice. »

« L'obésité sévit à l'état épidémique et est également un facteur de risque important des maladies cardiovasculaires », explique le Dr Blank.

- Faire des choix alimentaires sages de manière à maintenir les lipides et le cholestérol alimentaires à des niveaux sécuritaires.

- Consommer davantage de fruits et de légumes frais.

- Minimiser la consommation de gras saturés et de gras trans (des gras nocifs qui élèvent le cholestérol).

Il existe deux types de cholestérol, le cholestérol LDL (lipoprotéines de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-02-22 par Seeta Ramdass
Source: Coordonnatrice, Relations publiques et Communications - Relations publiques et Communications CUSM Accéder à la source

Mots clés: Clinique lipides CUSM recommandations ameliorer votre sante cardiovasculaire


Publicité

En savoir plus