Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-06-29
Actualité médicale

Tags: etude -  confirme -  taux -  autisme -  infantile -  eleve -  mais -  stable - 
Une étude confirme que le taux d'autisme infantile est élevé, mais stable - Actualité médicale
Une étude confirme que le taux d'autisme infantile est élevé, mais stable

29 juin 2005 - Les inquiétudes au sujet d'une « épidémie d'autisme » seront soulagées par une recherche conduite par des chercheurs du CUSM. Leur étude, publiée dans le numéro de juin de l'American Journal of Psychiatry, révèle que les troubles envahissants du développement, comme l'autisme, sont plus fréquents qu'on le croyait auparavant, mais qu'ils ne sont pas en hausse.

Publicité

« Réalisée entre 1992 et 1995, notre étude initiale indiquait que 0,63 % des enfants de l'enquête souffraient d'un trouble envahissant du développement », dit le Dr Éric Fombonne, l'un des auteurs de l'étude, directeur du département de Psychiatrie à l'Hôpital de Montréal pour enfants et chef de division de la Pédopsychiatrie à l'Université McGill. « Ce résultat correspondait au triple du taux de l'autisme il y a trente ans. » La nouvelle étude visait à répéter l'étude initiale, en utilisant des cohortes subséquentes d'enfants dans les mêmes conditions expérimentales, en vue d'établir si l'autisme est en hausse.

La nouvelle étude, réalisée avec la participation de 10 903 enfants d'âge préscolaire au Royaume-Uni, a confirmé un taux élevé d'autisme, mais a clairement établi que la prévalence de l'autisme n’augmentait pas. « L'étude fournit l'estimation la plus rigoureuse jusqu'ici de l'autisme infantile; elle indique que les craintes d'épidémie ne sont pas fondées », dit le Dr Fombonne.

Les chercheurs en santé ne connaissent pas avec certitude les causes des troubles envahissants du développement, tels l'autisme; les causes évoquées vont de la vaccination infantile aux complications de la grossesse, mais les facteurs génétiques exercent une influence déterminante. « Le taux plus élevé d'autisme observé actuellement, qui se compare aux données estimatives recueillies dans le cadre d'une étude à venir sur les enfants de Montréal, pourrait simplement être le résultat d'un meilleur diagnostic et d'une sensibilisation accrue », dit le Dr Fombonne. « S'il est rassurant de savoir que l'autisme n'est pas en hausse, l'étude établit néanmoins qu'un enfant sur 165 est atteint d'un trouble envahissant du développement, ce qui a de lourdes conséquences au plan des services. »

Article écrit le 2005-06-29 par Lisa Dutton
Source: Relations publiques et Communications - L'Hôpital de Montréal pour enfants, CUSM Accéder à la source

Mots clés: etude confirme taux autisme infantile eleve mais stable


Publicité

En savoir plus

L'Hôpital de Montréal pour enfants est l'hôpital de formation pédiatrique du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il est un chef de file du traitement et des soins des nourrissons, enfants et adolescents malades du Québec. L'Hôpital de Montréal pour enfants assure des services de santé de haut niveau dans un vaste éventail de spécialités et fournit des soins ultra-spécialisés dans divers champs d'expertise : cardiologie et chirurgie cardiaque, neurologie et neurochirurgie, traumatologie, recherche génétique, psychiatrie et développement de l'enfant, maladies musculo-squelettiques, notamment orthopédie et rhumatologie. Entièrement bilingue et multiculturel, l'établissement dessert dans le plus grand respect une collectivité de plus en plus diversifiée et offre ses services dans plus de 50 langues.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d’enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal.

Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.




: Sur le même thème...