Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-05-11
Actualité médicale

Tags: Genre -  sexe -  biologique -  maladies -  cardiaques -  chercheuse -  CUSM -  dirige -  premiere -  equipe -  recherche -  pancanadienne - 
Genre, sexe biologique et maladies cardiaques — une chercheuse du CUSM dirige la première équipe de recherche pancanadienne - Actualité médicale
Genre, sexe biologique et maladies cardiaques — une chercheuse du CUSM dirige la première équipe de recherche pancanadienne

11 mai 2005 - Un nouveau projet de recherche regroupant plus de trente chercheurs du Canada vient d'être mis en marche. Appelé GENESIS, il représente l'étude pluridisciplinaire la plus vaste sur l'étiologie des maladies cardiovasculaires, première cause de décès au Canada.

Publicité

L'étude GENESIS explorera les inconnues clés dans la manifestation des maladies cardiovasculaires chez les hommes et les femmes. Elle examinera en particulier à la fois les facteurs biologiques et génétiques (sexe biologique) et les facteurs comportementaux (sexe social) en cause dans les maladies cardiovasculaires.

« Les maladies cardiovasculaires tuent plus de Canadiens que toute autre cause, mais nous connaissons très peu les différences entre les hommes et les femmes dans les signes et les symptômes de la maladie, son traitement et la réadaptation ultérieure », dit la Dre Louise Pilote, épidémiologiste au Centre universitaire de santé McGill (CUSM) à Montréal et chercheuse principale de GENESIS. « Ce travail de collaboration fait intervenir des chercheurs aux expertises complémentaires, allant de la génétique moléculaire et de la biostatistique à la sociologie et à la cardiologie. »

Cette année, GENESIS mettra en œuvre cinq projets pilotes qui couvrent tout le spectre du processus pathologique, du développement au traitement. Ces pilotes permettront d'orienter les projets de recherche à long terme, qui se dérouleront dans les cinq années suivantes.

Les maladies cardiovasculaires, aussi appelées maladies cardiaques, sont des pathologies dégénératives de l'appareil cardiovasculaire entraînant l'obstruction des vaisseaux sanguins et, à terme, la crise cardiaque. Considérées jadis comme des pathologies à prédominance masculine, on pense maintenant qu'elles seraient la cause de décès d'un nombre à peu près égal de sujets des deux sexes, soit environ 80 000 Canadiens et Canadiennes par année.

GENESIS a reçu 1,5 million de dollars de la Fondation des maladies du cœur du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Les IRSC ont lancé un programme d'équipes interdisciplinaires de renforcement des capacités (EIRC) pour encourager les collaborations intra et inter-établissements. L'importance du financement affecté au projet indique clairement la priorité qu'accordent ces organismes aux maladies cardiovasculaires.

Article écrit le 2005-05-11 par Ian Popple
Source: Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: Genre sexe biologique maladies cardiaques chercheuse CUSM dirige premiere equipe recherche pancanadienne


Publicité

En savoir plus

L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill.

L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctorants et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Le Centre universitaire de santé McGill est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal.

Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.