Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-09-09
Actualité médicale

Tags: vaccin -  ROR -  autisme -  etude -  equipe -  internationale -  sera -  publiee -  The -  Lancet - 
Il n'y a pas de lien entre le vaccin ROR et l'autisme, selon une étude d'une équipe internationale qui sera publiée par The Lancet - Actualité médicale
Il n'y a pas de lien entre le vaccin ROR et l'autisme, selon une étude d'une équipe internationale qui sera publiée par The Lancet

09 septembre 2004 - Les parents qui s'inquiétaient de l'information rapportée dans les médias d'un lien possible entre le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) et l'autisme peuvent maintenant dormir en paix. Une nouvelle étude d'importance a conclu que le vaccin ROR n'est pas relié à une augmentation du risque d'autisme. Cette étude, dont l'un des coauteurs est le Dr Éric Fombonne, directeur du département de psychiatrie à l'Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), sera publiée dans le numéro du 11 septembre de The Lancet, l'une des grandes revues médicales internationales.

Publicité

Les craintes relatives à la possibilité d'un lien entre le vaccin ROR et les troubles envahissants du développement (TED), tels que l'autisme, ont fait diminuer le nombre d'enfants qui reçoivent le vaccin. Les TED sont une catégorie de pathologies qui comprend notamment l'autisme et le syndrome d'Asperger. Les symptômes de ces troubles prennent la forme d'anomalies sur le plan du développement du langage, des communications et des compétences sociales ainsi que de comportements répétitifs.

Le vaccin ROR assure aux enfants une protection contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, qui sont trois maladies infantiles potentiellement graves. Elles peuvent en effet entraîner des complications à long terme et même la mort. La baisse de la vaccination ROR a provoqué des flambées de rougeole au cours des dernières années.

« Compte tenu de la crainte persistante au sujet d'un lien entre le vaccin ROR et l'autisme, nous avons décidé d'entreprendre une vaste étude cas-témoins en vue de comprendre de manière très claire si ce risque existait », dit le Dr Fombonne. « Nous avons utilisé plus de 5 000 dossiers informatisés de pratique générale pour vérifier si les enfants vaccinés avec le ROR présentaient un risque plus élevé de développer l'autisme ou un autre trouble envahissant du développement que les enfants non vaccinés. Nous avons établi que le vaccin ROR n'était pas associé à un risque accru d'autisme ou d'un autre TED. »

Pour vérifier plus à fond leurs hypothèses, les chercheurs ont combiné leurs résultats avec ceux de trois études comparatives antérieures sur le risque de TED chez les enfants vaccinés et non vaccinés avec le ROR. Les résultats des quatre études sont semblables. Cette combinaison de résultats apporte la confirmation la plus convaincante qui soit jusqu'ici que la vaccination ROR n'est pas associée à une augmentation du risque de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-09-09 par Lisa Dutton
Source: Hôpital de Montréal pour enfants, CUSM Accéder à la source

Mots clés: vaccin ROR autisme etude equipe internationale sera publiee The Lancet


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...