Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2003-10-30
Actualité médicale

Tags: amputation -  reimplantation - 
De l'amputation à la réimplantation - Actualité médicale
De l'amputation à la réimplantation

30 octobre 2003 - Des chirurgiens du CUSM réimplantent un bras amputé.

Publicité

Grâce à l'expertise des chirurgiens du Centre universitaire de santé McGill, Louis Côté rentrera chez lui à Rivière-du-Loup avec l'usage d'un bras qui avait été amputé. Au terme d'une intervention chirurgicale qui a duré 11 heures, les chirurgiens plasticiens et orthopédiques du CUSM ont rattaché ou réimplanté le bras du patient qui avait été victime d'un accident dans une scierie. Louis Côté quittera bientôt l'hôpital et ses chirurgiens ont confiance qu'il retrouvera l'usage du bras et de la main.

Le temps de réaction a été extrêmement important dans le succès de cette intervention chirurgicale. Grâce à l'évaluation et au transport rapides de Louis Côté de l'hôpital de Rivière-du-Loup au CUSM, le dommage du bras a pu être minimisé, a dit le Dr Chen Lee, chef de la chirurgie plastique et reconstructrice du CUSM, qui a opéré M. Côté. « Nous sommes extrêmement heureux du succès de l'opération », a-t-il dit. « Comme centre de traumatologie tertiaire chef de file au Québec, nous sommes bien équipés et prêts pour ce genre de procédure. Pour M. Côté, l'ensemble du système a bien fonctionné et le blessé a reçu les soins nécessaires dans le plus bref délai possible. »

Dès son arrivée au CUSM, Louis Côté a immédiatement subi l'intervention chirurgicale. La procédure s'est déroulée en cinq temps :

la préparation et la fixation osseuses;

a réparation des vaisseaux sanguins par micro-chirurgie;

la réparation de 25 tendons de la main et du poignet;

la réparation microscopique de trois nerfs importants de la main;

le recouvrement cutané.

Après son congé de l'hôpital, Louis Côté devra effectuer de nombreuses heures d'ergothérapie et de physiothérapie. On prévoit qu'il recouvrera le contrôle musculaire après deux mois et la sensation après un an.

« L'amputation peut être un accident dévastateur », dit le Dr Lee. « La capacité de ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2003-10-30 par Christine Zeindler
Source: Relations publiques et Communications, CUSM Accéder à la source

Mots clés: amputation reimplantation


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...