Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2003-04-01
Actualité médicale

Tags: cocktail -  medicaments -  longevite -  souris -  SLA - 
Un cocktail de médicaments accroît la longévité des souris SLA - Actualité médicale
Un cocktail de médicaments accroît la longévité des souris SLA

01 avril 2003 - Un nouveau cocktail de trois médicaments utilisé pour traiter la sclérose latérale amyotrophique (SLA), appelée aussi maladie de Lou Gehrig, pourrait allonger la longévité et retarder la progression de la maladie, selon une étude menée à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Publicité

Publiée dans le numéro d'avril des Annals of Neurology, l'étude examine pour la première fois cette trithérapie dans un modèle murin de SLA. Cette recherche a bénéficié d'un partenariat dirigé par les Instituts de la recherche en santé du Canada (IRSC) et faisant appel à la collaboration de la Société canadienne de la SLA et de l'Association canadienne de la dystrophie musculaire (ACDM).

« L'an dernier, nous avons établi que la minocycline, antibiotique de prescription courante, freinait à elle seule la progression de la maladie et retardait la mort des souris SLA », dit le Dr Jean-Pierre Julien, neuroscientifique du CUSM et chercheur principal de l'étude. « Les résultats de la présente recherche indiquent que l'approche thérapeutique fondée sur l'association de la minocycline à deux autres médicaments est beaucoup plus efficace pour retarder l'apparition de la maladie et allonger la longévité des souris SLA. »

« Les résultats sont très impressionnants », dit le Dr Angela Genge, directrice de la Clinique de SLA à l'Institut et Hôpital neurologiques de Montréal. « L'approche adoptée par le Dr Kriz et le Dr Julien est exceptionnellement utile dans la sélection des thérapies potentiellement efficaces contre cette maladie cruelle et incurable pour le moment. Chaque pas en avant nous donne un espoir pour l'avenir. »

« Les résultats de la recherche donnent de l'espoir aux gens qui souffrent de la SLA, et démontre le bon travail accompli par les IRSC », a déclaré le Dr Rémi Quirion, directeur scientifique de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC. « J'admire les travaux du Dr Julien que je suis depuis de nombreuses années, et il est important que le gouvernement du Canada investisse dans ce genre de recherche.»

« Ces résultats font briller une lueur d'espoir pour les patients qui souffrent de ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2003-04-01 par Christine Zeindler
Source: Coordonnatrice des communications (Recherche) Accéder à la source

Mots clés: cocktail medicaments longevite souris SLA


Publicité

En savoir plus

Au sujet de l'IRSC

Les IRSC sont le premier organisme fédéral responsable du financement de la recherche en santé au Canada. Leur objectif est d'exceller, selon les normes internationales reconnues de l'excellence scientifique, dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada.

L'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC appuie la recherche visant à améliorer la santé mentale et neurologique, la vision, l'audition et le fonctionnement cognitif, et à réduire l'incidence d'autres troubles connexes par la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement, les systèmes de soutien et les soins palliatifs.




: Sur le même thème...