Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2000-12-31
Organisation des soins

Tags:
Comptes rendus en imagerie médicale - Organisation des soins
Comptes rendus en imagerie médicale

L'objectif était d'évaluer l'impact des recommandations de 1997 sur les comptes rendus en imagerie médicale. Évaluation de la qualité des comptes rendus en imagerie médicale

Publicité

Résumé

Objectifs : Depuis 1997, la mention de l'indication clinique doit obligatoirement figurer dans les comptes rendus des actes d'imagerie médicale. Elle est nécessaire pour évaluer la pertinence des examens A défaut, l'assurance maladie peut en refuser la prise en charge. Des études réalisées dans plusieurs régions françaises ayant révélé que la majorité des professionnels ne respectaient pas ces nouvelles dispositions, une opération de communication pédagogique individuelle a été menée dans un premier temps visant l'ensemble des radiologues de la région Centre. Une évaluation de l'impact de ces recommandations s'imposait.

Méthodes : Tirage aléatoire de séances réalisées en décembre 1998 (n = 1949) par les 40 radiologues à la plus forte activité de la région. Examen des patients et des clichés, analyse des comptes rendus par le médecin-conseil.

Résultats : 1 483 comptes rendus (76 %) comportaient l'indication clinique des examens et 1 357 (70 %) la mention des incidences ; seulement 1 117 (57 %) répondaient à ces deux exigences. La qualité des comptes rendus était meilleure quand la séance était réalisée en ambulatoire qu'au cours d'une hospitalisation. Les indications étaient moins souvent mentionnées pour les radiographies des membres et du rachis. Les cotations étaient dans l'ensemble respectées (seulement 5 % d'anomalies, concernant principalement les membres). Les défauts d'opportunité étaient peu nombreux et également liés à la nature des actes.

Le pourcentage des comptes rendus comportant l'indication clinique de l'examen était supérieur à celui retrouvé dans d'autres régions (entre 20 et 48 %).

Conclusion : Bien qu'on ne puisse totalement écarter l'influence du mode d'échantillonnage, ce résultat est à mettre au crédit de l'action de sensibilisation des professionnels à cet objectif de qualité.

Article écrit le 2000-12-31 par Auteurs : Germanaud J, Destembert B, Brisacier P, Schmitt B, Charlon R
Source: Rev Med Ass Maladie 2000;3:41-45Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...