Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2000-12-31
Organisation des soins

Tags:
Accueil des enfants déficients intellectuels - Organisation des soins
Accueil des enfants déficients intellectuels

L'objectif était de décrire une population de 3925 enfants et adolescents et vérifier s'ils étaient à leur place dans les structures qui les accueillaient. Étude de la clientèle des établissements et services médico-sociaux agréés pour l'accueil des enfants et adolescents déficients intellectuels en Bretagne

Publicité

Résumé

Objectifs : Cette étude a été réalisée en 1997 sur les instituts médico-éducatifs (IME) et les services d'éducation spéciale et de soins à domicile de Bretagne. Il s'agissait de décrire une population de 3925 enfants et adolescents et vérifier s'ils étaient à leur place dans les structures qui les accueillaient.

Méthodes : Les données individuelles ont été recueillies par les équipes institutionnelles et validées par des médecins-conseils des trois principaux régimes d'assurance maladie. L'avis d'un psychiatre a pu être sollicité. Les pathologies ont été classées selon la classification internationale des maladies et les déficiences selon la CIH. Les données ont été exploitées par l'échelon régional du service médical.

Résultats : Un quart de l'effectif a déjà 18 ans et plus en IME. Une étiologie psycho-sociale des troubles est supposée chez 29 % des individus. Les troubles du développement psychologique, du comportement, les névroses et psychoses, sont notablement représentés. Si la déficience mentale est repérée chez 90 % de l'effectif, la fréquence et la sévérité des déficiences comportementales méritent d'être soulignées. À l'opposé, l'absence de déficience intellectuelle au sens de la CIH (QI de 70 et plus) pose la question de l'opportunité de l'orientation CDES.

Conclusions : Les principales recommandations à tirer de cette étude sont l'utilisation d'un outil régional commun d'évaluation du handicap psycho-intellectuel de l'enfant, suffisamment discriminant en matière d'orientation comme de prise en charge, et la mise en oeuvre d'une réflexion commune avec les partenaires de l'Éducation nationale pour la prise en charge des enfants non déficients intellectuels mais victimes du « cercle vicieux des troubles d'apprentissage ».



Article écrit le 2000-12-31 par Auteurs : Ollivier A, Eon Y
Source: Rev Med Ass Maladie 2000;4:29-35Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...