Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Organisation des soins

Tags:
Information sur les risques sanitaires - Organisation des soins
Information sur les risques sanitaires

L'objectif était de montrer l'importance d'une communication probante dans l'information sur les risques sanitaires. L'information sur les risques sanitaires La préparation d'un communiqué de presse

Publicité

Résumé

Les risques pour la santé occupent une place centrale dans les choix de nos sociétés. Les médias n'ont cessé de s'intéresser aux risques sanitaires. Ils se sont intéressés tout d'abord aux possibilités de maîtrise grâce aux progrès scientifiques et techniques, puis aux insuffisances et aux défaillances lors d'accidents souvent spectaculaires et graves. Il est difficile aujourd'hui pour le citoyen de s'y retrouver parmi les nombreuses informations disponibles.

Ces dernières contribuent à la perception individuelle et collective d'un risque. Elles sont capables, suivant les messages délivrés, de l'amplifier ou de l'atténuer par rapport au risque réel. Cette information doit être améliorée par une meilleure collaboration entre les différents acteurs de l'information publique : pouvoirs publics, institutions, experts, sociétés savantes, organisations professionnelles, journalistes, comités ou groupes de citoyens.

Avec plusieurs exemples, en particulier de situations de crise, nous proposons un cadre de réflexion et des conseils pratiques. Ces derniers concernent à la fois la préparation et la réalisation d'un communiqué de presse destiné à différents supports : presse, radio, télé. Une communication réussie aidera les gestionnaires et chacun d'entre nous à prendre les bonnes décisions.

Article écrit le 2001-12-31 par Auteurs : Quenon J-L, Brodin M
Source: Rev Med Ass Maladie 2001;32,2:137-43Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...