Publicité
Accueil > Organisation des soins > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Organisation des soins

Tags:
Nombre de cancers incidents - Organisation des soins
Nombre de cancers incidents

L'objectif était de proposer une correction des estimations du nombre de cancers incidents hospitalisés obtenues à partir des bases de données médico-administratives. Correction du nombre de cancers incidents identifiés à partir des bases de données médico-administratives.

Publicité

Résumé

Objectifs : Les estimations du nombre de cancers incidents hospitalisés obtenues à partir des bases de données médico-administratives nécessitent correction car elles sont soumises à plusieurs types d'erreurs : cancers faussement incidents par manque de spécificité de la base ou défaut d'identification de cancers réellement incidents par manque de sensibilité.

Méthode : La méthode statistique présentée tient compte de la sensibilité et de la spécificité et permet de corriger ces estimations en acceptant une certaine imprécision quantifiée. Cette méthode est basée sur une étude en deux phases. La première phase identifie les cancers potentiellement incidents alors que la deuxième phase estime la sensibilité et la spécificité à partir de données externes. L'imprécision autour de l'estimation corrigée est déterminée par un intervalle de crédibilité calculé selon un principe bayesien utilisant une méthode de Monte Carlo.

Résultats : A partir de la population hospitalisée aux Hospices Civils de Lyon en 1997, 334 femmes ont été identifiées dans la base du PMSI comme potentiellement atteintes d'un cancer du sein incident. La sensibilité et la spécificité de la base de données de Medicare pour l'identification de cancers du sein incidents étaient respectivement de 57 % et de 99,9 %. L'estimation corrigée par notre méthode était de 565 avec un intervalle de crédibilité de 550 à 580.

Conclusions : Les bases de données médico-administratives apparaissent très utiles pour documenter l'incidence hospitalière lorsqu'une méthode de correction adaptée est utilisée. Cette approche peut être utilisée pour d'autres maladies à condition de disposer d'estimations adaptées de sensibilité et de spécificité pour l'identification de ces maladies dans les bases de données médico-administratives.



Article écrit le 2001-12-31 par Auteurs : Couris CM, Colin C, Rabilloud M, Schott AM, Ecochard R
Source: Rev Med Ass Maladie 2001;32,3:257-263Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...