Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Organisation des soins

Tags:
Traitement de substitution : expérience de suivi - Organisation des soins
Traitement de substitution : expérience de suivi

L'objectif était de présenter le suivi d’un échantillon de patients traité par buprénorphine-haut-dosage. Traitement de substitution par buprénorphine-haut-dosage : une expérience de suivi.

Publicité

Résumé

Objectif : Des cas de mésusage de la buprénorphine-hautdosage (BHD), indiquée dans le traitement des dépendances aux opiacés, sont régulièrement signalés. Le constat, réalisé sur la circonscription de Lyon, et le suivi d'un échantillon de patients ont permis un travail conjoint des différents acteurs impliqués dans la substitution, en définissant une démarche qui permette de limiter certains abus.

Méthodes : La population source était constituée par l'ensemble des patients lyonnais traités par BHD (Subutex®) dont la consommation a été analysée au moyen des données du codage de la pharmacie. Un échantillon de vingt-sept patients, qui posaient problème en raison de leur consommation quotidienne moyenne de BHD supérieure à 32 mg par jour, a été extrait de cette population.
Une procédure de suivi et de concertation avec les médecins et les pharmaciens concernés par ces patients a été mise en place au sein du Comité départemental de suivi de la substitution.

Résultats : Une nette amélioration a été constatée lorsque la procédure a pu être mise en place : sept patients ont respecté leur engagement quant au choix d'un prescripteur unique et, parmi eux, cinq patients avaient des doses de BHD normalisées ; deux patients ont diminué le nomadisme médical et pharmaceutique ; un patient avait été mis sous méthadone. Lorsque aucune action n'a pu être réalisée, les patients n'ont pas modifié leur comportement.

Conclusion : La mise en place d'un partenariat entre le différents acteurs concernés par les traitements de substitution a montré ici son efficacité et nous a encouragés à poursuivre notre expérience.

Article écrit le 2001-12-31 par Auteurs : Excler-Cavailher G, Liabeuf G, Noiry V, Fasquel D
Source: Rev Med Ass Maladie 2001;32,4:305-31Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...