Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2001-12-31
Organisation des soins

Tags:
L'auto-évaluation des pratiques en périnatalité - Organisation des soins
L'auto-évaluation des pratiques en périnatalité

L'objectif était de fournir à chaque maternité un taux attendu de césarienne, prenant en compte son recrutement. L'auto-évaluation des pratiques en périnatalité. Estimation d'un taux attendu de césarienne, adapté au niveau de recrutement d'une maternité (analyse à partir du réseau sentinelle de maternités AUDIPOG) Auteurs : David S, Rivière O, Mamelle N et les obstétriciens du réseau sentinelle AUDIPOG

Publicité

Résumé

Objectifs : L'objectif de cette étude était de fournir à chaque maternité un taux attendu de césarienne, prenant en compte son recrutement.

Méthodes : L'étude a porté sur 149 maternités et 40 512 naissances uniques, mises en commun dans le cadre du réseau sentinelle de maternités AUDIPOG de 1994 à 1998. L'analyse a eu pour but de montrer que le taux de césarienne variait selon les caractéristiques des maternités (statut juridique, taille et niveau de soins), après prise en compte des caractéristiques des femmes, et de prédire alors les taux attendus de césarienne (avant et pendant travail) d'une maternité compte tenu de son recrutement.

Résultats : Le taux de césarienne, au sein du fichier (grossesses uniques), était de 15 % (dont 7,6 % avant travail). L'analyse de « l'effet joint » de la taille et du statut juridique (ou de la taille et du niveau de soin) sur le risque de césarienne, après ajustement sur les caractéristiques des femmes, a mis en évidence des variations significatives selon les caractéristiques de maternités. En prenant pour référence les maternités de centre hospitalier universitaire de plus de 2 000 accouchements/an, on a constaté que dans les maternités de centre hospitalier général ou privées de plus 2 000 accouchements/an, on réalisait moins de césarienne avant travail (ORajusté = 0,7 et 0,6 respectivement). En revanche, dans les maternités privées de moins de 2 000 accouchements/an, on réalisait plus de césariennes (ORajusté = 1,7).

Le modèle multi-niveau, a permis de mettre en évidence un effet propre « maternité » et d'estimer alors les taux attendus de césarienne (avant et pendant travail), compte tenu du recrutement de la maternité pour chacune des maternités du réseau sentinelle.

Conclusion : Ce taux attendu de césarienne peut être non seulement un élément d'appréciation de la qualité des soins donnés ou ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2001-12-31 par Auteurs : David S, Rivière O, Mamelle N et les obstétriciens du réseau sentinelle AUDIPOG
Source: Rev Med Ass Maladie 2001;32,4:319-325Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...