Publicité
Accueil > Organisation des soins > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2002-12-31
Organisation des soins

Tags:
Dépistage du cancer colorectal - Organisation des soins
Dépistage du cancer colorectal

L'objectif était d'apprécier l’acceptabilité de la coloscopie et les résultats du dépistage du cancer colorectal (CCR) par le test Hémoccult II® dans la population fréquentant les centres d’examens de santé (CES) de l’Assurance maladie. Acceptabilité du dépistage du cancer colorectal Étude descriptive dans la population des centres d'examens de santé.

Publicité

Résumé

Objectif : Apprécier l'acceptabilité de la coloscopie et les résultats du dépistage du cancer colorectal (CCR) par le test Hémoccult II® dans la population fréquentant les centres d'examens de santé (CES) de l'Assurance maladie.

Méthode : Elle porte sur 929 sujets âgés de 50 à 75 ans, présentant une recherche positive de sang occulte dans les selles sans risque de CCR pour antécédents personnels ou familiaux, examinés dans les CES au cours de l'année 2000.

Résultats : Une information sur les suites données au dépistage par le test Hémoccult II® a été obtenue auprès de 88,7% des sujets inclus. L'acceptabilité des examens complémentaires, principalement la coloscopie, est de 84,1%. Le délai de réalisation des examens complémentaires est en moyenne de 11,6 semaines ; une pathologie digestive (polypes adénomateux ou cancers) est retrouvée dans 30,7% des cas dont 31 cancers. La proportion des cancers sigmoïdiens est de 36%.

Conclusion : Cette étude montre le rôle intéressant et individuel des centres d'examens de santé dans le cadre de leur activité pour le dépistage du CCR bien que s'adressant à un échantillon faible en nombre de la population française. L'acceptabilité élevée des examens complémentaires ne doit pas nous faire oublier un retour d'information encore incomplet ; une amélioration du délai entre dépistage et examens complémentaires doit être trouvée.

Article écrit le 2002-12-31 par Auteurs : Spyckerelle Y, Steinmetz J, Giordanella J-P
Source: Rev Med Ass Maladie 2002;33,3:209-214Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...