Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2003-12-31
Organisation des soins

Tags:
Qualité des traitements endodontiques - Organisation des soins
Qualité des traitements endodontiques

L'objectif était d'établir une liste de critères radiologiques traduisant une qualité insuffisante d’un traitement endodontique, sélectionner les critères les plus discriminants liés à la qualité radiologique du traitement et proposer une aide à la décision. Détermination des critères radiologiques qualitatifs contribuant significativement au résultat radiologique d'un traitement endodontique.

Publicité

Résumé

Objectifs : Etablir une liste de critères radiologiques traduisant une qualité insuffisante d'un traitement endodontique, sélectionner les critères les plus discriminants liés à la qualité radiologique du traitement et proposer une aide à la décision.

Méthodes : A partir de la littérature internationale, douze critères radiologiques, traduisant une qualité insuffisante d'un traitement d'endodontie, ont été sélectionnés. Ce référentiel a été testé par cinq examinateurs sur un échantillon de 411 traitements d'endodontie matérialisés sur des clichés radiographiques rétroalvéolaires sélectionnés aléatoirement sur le flux journalier des ententes préalables dans quatre échelons locaux du service médical de l'assurance maladie. Une analyse de régression logistique pas à pas descendante a distingué les critères les plus discriminants pour émettre un avis sur la qualité radiologique d'un traitement d'endodontie.

Résultats : Les cinq examinateurs présentaient une bonne reproductibilité intra-examinateurs (0,62 < coefficient kappa < 0,91) et une reproductibilité inter-examinateurs acceptable (0,46 < coefficient kappa < 0,78) de leurs observations pour la qualité radiologique globale d'un traitement d'endodontie. L'analyse de régression logistique montrait que la qualité radiologique de ces traitements était principalement liée à la présence ou à l'absence d'une sous-obturation, à la présence ou l'absence d'une vacuité dans le scellement, à la présence ou à l'absence d'une extrusion apicale du matériau d'obturation, à la présence ou à l'absence d'une lésion apicale, et à l'opacité du scellement. Ce modèle présentait une sensibilité (94,4 %) et une spécificité (89,2 %) importantes.

Conclusions : Le référentiel proposé dans ce travail doit permettre, dans des études de santé publique, la détection des traitements de qualité radiologique insuffisante avec de très bonnes sensibilité et spécificité.

Article écrit le 2003-12-31 par Auteurs : Matysiak M, Tardieu-Fabre F, Galliot M
Source: Rev Med Ass Maladie 2003;34,2:111-120Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...