Publicité
Accueil > Organisation des soins > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-12-31
Organisation des soins

Tags:
Dépistage biennal du cancer colorectal - Organisation des soins
Dépistage biennal du cancer colorectal

L'objectif était d'évaluer le dépistage biennal du cancer colorectal dans les centres d’examens de santé (CES) après quatre années de suivi complétant une publication préliminaire. Dépistage biennal du cancer colorectal par la recherche d'un saignement occulte dans les selles. L'expérience des centres d'examens de santé de l'Assurance maladie.

Publicité

Résumé

Objectif : Évaluer le dépistage biennal du cancer colorectal dans les centres d'examens de santé (CES) après quatre années de suivi complétant une publication préliminaire.

Méthode : Un test de recherche de saignement occulte dans les selles (Hemoccult II®) biennal a été proposé par courrier aux consultants ayant présenté, deux ans auparavant lors d'un bilan de santé, un résultat négatif. Les sujets positifs ont été invités à effectuer des examens complémentaires. Les informations sur les suites effectivement données ont été recueillies auprès du praticien. Un test est proposé ensuite tous les deux ans aux seuls sujets présentant un test négatif.
L'étude a porté sur 121 127 personnes ayant participé à un premier dépistage au cours de l'examen de santé (point n° 1). Un deuxième test a été fait, deux ans après en 1999- 2000, chez les négatifs au premier dépistage (n° 2) et un troisième en 2001-2002 chez les négatifs au deuxième dépistage (n° 3).

Résultats : Le taux de participation au dépistage, rapporté au nombre de sujets inclus lors du dépistage initial était de 58,3 % après quatre années de suivi. Le taux de participation a augmenté passant de 81,6 % du point n° 2 à 91,7 % au point n° 3. La fréquence des positifs était de 3,01 %. Une information sur les explorations était disponible dans 64,8 % des cas retrouvant 1 014 porteurs d'adénomes (valeur prédictive positive = 20,2 %) dont 352 supérieurs à 10 mm, et 276 cancers (valeur prédictive positive = 5,5 %). 53 % des cancers ont été dépistés lors du dépistage initial.

Conclusion : Ces résultats confortent nos observations préliminaires et indiquent que le dépistage biennal pratiqué dans les CES apparaît satisfaisant après quatre années de suivi au regard des critères de qualité définis.

Article écrit le 2004-12-31 par Auteurs : Spyckerelle Y , Steinmetz J , Stievenart MO , Giordanella JP
Source: Rev Med Ass Maladie 2004;35,3:189-195Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...