Publicité
Accueil > Organisation des soins > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-12-31
Organisation des soins

Tags:
Population traitée par médicaments antituberculeux - Organisation des soins
Population traitée par médicaments antituberculeux

L'objectif était de mesurer l’incidence et décrire la population des patients ayant été remboursés d’un traitement antituberculeux parmi les bénéficiaires du régime général de l’Assurance maladie, en France, en 2003. La population traitée par médicaments antituberculeux en 2003 : les données du régime général de l'Assurance maladie.

Publicité

Résumé

Objectifs : Mesurer l'incidence et décrire la population des patients ayant été remboursés d'un traitement antituberculeux parmi les bénéficiaires du régime général de l'Assurance maladie, en France, en 2003.

Méthodes : Etude transversale sur les bases de données de remboursement du régime général stricto sensu de l'Assurance maladie. Les patients inclus sont ceux ayant bénéficié du remboursement d'au moins trois substances actives antituberculeuses différentes au cours de l'année 2003.

Résultats : La population étudiée était de 6 471 patients. L'incidence des patients ayant été remboursés d'un traitement antituberculeux était de 14,8 pour 100 000 bénéficiaires du régime général stricto sensu (43,6 millions de bénéficiaires). L'âge moyen était de 46 ans, le sex-ratio hommes/femmes de 1,4. L'incidence augmentait avec l'âge des patients, atteignant 21,5 cas pour 100 000 bénéficiaires pour les plus de 75 ans, mais avec un pic dans la classe d'âge 25 à 39 ans pour les deux sexes. Les régions les plus concernées étaient l'Ile-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le bénéfice de la couverture maladie universelle concernait 24,6 % des patients. Près de 90 % des patients prenaient un traitement classique associant rifampicine, isoniazide, pyrazinamide avec ou sans éthambutol.

Conclusion : Les données des bases de remboursement de l'Assurance maladie permettent une approche directe de la tuberculose sans interroger les patients. Elles apportent ainsi des informations complémentaires au système des maladies à déclaration obligatoire sur les cas de tuberculose et peuvent contribuer à la surveillance de cette pathologie.

Article écrit le 2004-12-31 par Auteurs : Allenbach D, Montagnier B, Souche A, Vallier N, Weill A, Chinaud F, Weill G, Fender P, All
Source: Rev Med Ass Maladie 2004;35,4:223-32Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...