Publicité
Accueil > Organisation des soins > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2004-12-31
Organisation des soins

Tags:
Cancers professionnels - Organisation des soins
Cancers professionnels

L'objectif était d'estimer, à l’échelle de la circonscription de Montpellier (env. 550 000 personnes protégées), la proportion de cancers professionnels méconnus parmi les cancers admis au bénéfice d’une prise en charge par l’Assurance maladie au titre du dispositif des affections de longue durée (ALD). Cancers professionnels : peut-on en améliorer le repérage et la déclaration à partir des données médicalisées de l'Assurance maladie ?

Publicité

Résumé

Objectifs : Estimer, à l'échelle de la circonscription de Montpellier (env. 550 000 personnes protégées), la proportion de cancers professionnels méconnus parmi les cancers admis au bénéfice d'une prise en charge par l'Assurance maladie au titre du dispositif des affections de longue durée (ALD).

Méthode : Nous avons examiné, entre le 1er octobre 2001 et le 1er octobre 2002, 212 demandes de prise en charge au titre des affections de longue durée (ALD) pour un cancer figurant dans les tableaux de maladies professionnelles. Les patients ont été invités à se rendre au cabinet du médecin-conseil de l'Assurance maladie (ou, en cas d'empêchement à leur déplacement, sollicités par courrier) pour renseigner un questionnaire médico-professionnel. Si ce questionnaire orientait vers une origine professionnelle du cancer, une enquête administrative approfondie était diligentée, en vue d'une éventuelle reconnaissance de maladie professionnelle.

Résultats : 134 questionnaires ont été exploités. Les cancers broncho-pulmonaires, les cancers de vessie et les leucémies étaient les plus fréquents (respectivement 39 %, 38 % et 18 %). Le risque professionnel a été évoqué pour cinq cancers (3,7 %) dont quatre ont finalement été reconnus comme maladie professionnelle (3,0 %).

Conclusion : L'étude a mis en évidence la sous-déclaration des cancers professionnels dans la circonscription de Montpellier. Parallèlement à des actions de sensibilisation des médecins du travail et des médecins traitants, le service médical de l'Assurance maladie de Montpellier a entrepris d'envoyer systématiquement aux médecins sollicitant le dispositif ALD pour un cancer du poumon ou un cancer de la vessie, un questionnaire de « débrouillage » visant à orienter le médecin-conseil vers une possible origine professionnelle. Une évaluation de l'efficacité de cette mesure est prévue fin 2005.

Article écrit le 2004-12-31 par Auteurs : Bilger P, Badouin O, Bonnet P, Laroze M
Source: Rev Med Ass Maladie 2004;35,4:251-57Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Lire l'étude...